Des rêves dans la marge

Des lectures variées et des avis sincères

Chronique Lecture | Les Liens du Sang – T5 : Désirs en pagaille, de Helen Harper

Couverture du livre Désirs en pagaille, le tome 5 de la saga des Liens du Sang de Helen Harper.

Précédemment dans la série…

Résumé de Désirs en pagaille

Les Liens du Sang, Tome 5

La fin approche, mais Mack est-elle prête ?

La vie n’a rien de drôle quand on est un dragon, surtout lorsqu’on doit endosser de lourdes responsabilités, dont celle de maintenir la paix entre métamorphes, mages et faes pour réussir à terrasser l’ennemi le plus terrifiant et le plus puissant que l’Autremonde a jamais connu. Et quoi de mieux pour parachever le tableau que d’être détestée par son âme sœur ?

Mack Smith, Draco Wyr au tempérament de feu, lutte pour accepter ses émotions, son héritage et son véritable potentiel. Tout ce qu’elle doit faire, c’est vaincre Endor, reconquérir Corrigan et vivre heureuse jusqu’à la fin de ses jours.

Des rues de Londres à la Russie en passant par les plages de Cornouailles, Mack parviendra-t-elle à sauver le monde ?

Éditions Bookmark

Fiche technique

Titre Les Liens du Sang – T5 : Désirs en pagaille

Autrice : Helen Harper

Édition – Collection : Bookmark – Urban Fantasy

Nombre de pages : 336

Date de parution : 13.07.2022

Âge : À partir de 16 ans

Prix : 19.00€

Mon avis sur Désirs en pagaille

Il est (grand) temps de revenir ensemble sur une de mes lectures de Juillet qui m’a permis de clore la saga des Liens du Sang de Helen Harper en achevant le T5 : Désirs en pagaille.

Tu comprendras certainement qu’il devient de plus en plus difficile de te parler concrètement de cette histoire si je tiens à éviter les spoilers… Je m’excuse donc si cette chronique te semble un peu courte et manquer d’approfondissements, mais je pense tout de même qu’elle te permettra d’appréhender mon ressenti général.

Maintenant que cela est dit, entrons dans le vif du sujet : mon avis sur Désirs en pagaille, le cinquième et ultime tome de la saga des Liens du Sang de Helen Harper.

Désirs en pagaille… et conclusion en pagaille !

Désirs en pagaille fut une bonne conclusion, même si je dois bien admettre que j’en attendais plus.

J’ai trouvé que ce dernier volet avait un certain problème de rythme. Les personnages s’éparpillent trop (notamment géographiquement) au lieu de se concentrer sur la quête principale. Beaucoup de problèmes “annexes” et de considérations secondaires viennent se glisser dans l’intrigue et déséquilibrent le rythme du récit.

Et ces problèmes annexes prennent le pas sur la trame personnelle des personnages, notamment les relations amicales de la found-family que j’avais tant aimée dans le tome précédent et la romance (tumultueuse) entre Mack et Corrigan. Ces deux-là sont décidément bien compliqués et se prennent la tête pour des choses qui pourraient très bien être réglées avec une bonne conversation et moins de cachotteries. (Tu sais comme ce genre de chose m’énerve.)

Gif d'un homme qui se frappe la tête contre le volant de sa voiture d'un air désespéré, pour illustrer ma chronique sur Désirs en pagaille, le tome 5 de la saga des Liens du Sang de Helen Harper.

Mais j’ai été rassurée de constater que le combat final et la résolution de l’intrigue policière et fantastique étaient cependant bien menés et divertissants. L’autrice a su gérer sa conclusion. Et c’est finalement le principal.

L’épilogue m’a en revanche énormément déçue et m’a laissé un arrière-goût amer. L’autrice a fait un choix que j’ai trouvé trop facile pour ses personnages. Je me suis dit “tout ça pour ça” et n’ai pas compris l’intérêt de partir dans cette direction.

Mais ne va pas te méprendre : Je ne regrette bien évidemment pas d’avoir lu cette série des Liens du Sang, même s’il faut avouer que je suis tout de même contente de l’avoir terminée puisqu’elle commençait sérieusement à tourner en rond, comme l’a prouvé Désirs en pagaille.

En bref

En bref, Désirs en pagaille, le cinquième tome de la saga des Liens du Sang de Helen Harper, est une bonne conclusion – notamment grâce au combat final et à la résolution de l’intrigue policière et fantastique que nous offre l’autrice. Je suis en revanche assez déçue par les problèmes de rythme du récit, induits par un éparpillement des personnages qui ne parviennent pas à rester centrés sur la quête principale, par la romance trop dramatique et compliquée pour pas grand-chose… Mais surtout par l’épilogue qui m’a laissé un arrière-goût très amer.

Ma note

Ma note : 14/20

La citation de Désirs en pagaille

– Si on n’avait pas été là, il y aurait eu encore plus de morts, dis-je.

C’était insensible de dire ça, mais c’était aussi la vérité. Un muscle sur la mâchoire de Corrigan se mit à tressaillir.

– Si tu n’étais pas suicidaire, il y aurait eu plus de morts, dit-il en se tournant vers moi et en me fixant d’un regard vert flamboyant. Tu n’as vraiment aucun instinct de survie ou quoi ?

Je le dévisageai.

– Tu viens juste de dire qu’il y aurait eu plus de morts si je n’avais pas fait ce que j’ai fait. Est-ce qu’il y avait un autre choix ?

Corrigan gronda, et de la fourrure noire apparut par endroits sur sa peau.

– Tu ne peux pas mourir.

– Je suis navrée, mon Seigneur, mais les Draco Wyr ne sont pas immortels, répondis-je en essayant de garder un ton léger.

Helen Harper, Les Liens du Sang – T5 : Désirs en pagaille

Le mot de la fin

Après mon coup de cœur pour la saga Ivy Wilde de la même autrice et un avis plus en demi-teinte pour cette série des Liens du Sang, je ne compte pas m’arrêter là dans ma découverte des livres de d’Helen Harper que je me réjouis déjà de retrouver dans sa prochaine série qui paraîtra en Octobre chez Bookmark. Rendez-vous est pris !

Tu connais Helen Harper ? Quelle est sa meilleure histoire, selon toi ?

À bientôt pour un nouvel article !

Amandine Stuart

5/5 - (22 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2024 Des rêves dans la marge

Thème par Anders Norén