DES RÊVES DANS LA MARGE

Helen Harper, Les Liens du Sang – T.01 : Un Tempérament de Feu

Résumé de l’éditeur

De prime abord, Mack est peut-être une humaine d’apparence ordinaire, mais elle vit avec une meute de métamorphes en Cornouailles, dans la province anglaise, après y avoir été abandonnée par sa mère quand elle était encore enfant. Elle souhaite désespérément être acceptée par sa famille adoptive, et pas seulement parce que beaucoup la détestent de n’être qu’une simple humaine : pour une raison inconnue, son sang n’accepte pas la transformation.

Avec ses cheveux roux et son tempérament de feu, Mack est incroyablement douée en combat, et quand l’alpha de sa meute est brutalement assassiné, elle jure de le venger. Malheureusement, le meurtre attire l’attention des membres de la Fraternité (les dirigeants du monde des métamorphes) qui n’hésiteront pas à massacrer la petite meute provinciale de Mack s’ils découvrent qu’une humaine s’y cache depuis son enfance.

Et malheureusement, Corrigan, Seigneur Alpha de la Fraternité, montagne de muscles aux yeux verts, n’est pas du genre à se laisser facilement duper…

Éditions Bookmark

Fiche technique

Titre Les Liens du Sang – T.01 : Un Tempérament de Feu

Autrice : Helen Harper

Édition – Collection : Bookmark – Urban Fantasy

Nombre de page : 296

Date de parution : 22.04.2020

Âge : À partir de 16 ans

Prix : 19.00€

Mon avis

On y croyait plus, mais ça y est : une nouvelle chronique débarque enfin sur le blog !

Pour ce retour fracassant, j’avais envie de te parler de ma lecture d’Un Tempérament de Feu, le premier tome de la saga Les Liens du Sang de Helen Harper. Et si ce nom te dit quelque chose, il est fort probable que ce soit grâce à Ivy Wilde, une autre série de l’autrice que j’ai lu au tout début de l’année 2022 et qui a été un beau coup de cœur.

La grande question avec Un Tempérament de Feu était donc de savoir si Helen Harper allait réussir un doublet en me séduisant de la même manière. J’ai donc décidé de m’attaquer à cette histoire… Mais en format audio, afin qu’il m’accompagne dans mes soirées.

Listen & Think

Et autant le dire tout de suite : Le résultat général fut assez décevant. Même si j’ai peur de ne pas être très objective puisque j’ai eu beaucoup de mal à me détacher de la voix de la narratrice, Manon Jomain, qui ne m’a vraiment pas séduite (c’est l’euphémisme de l’année). À tel point que je n’avais pas forcément envie de reprendre mon écoute et que quand je le faisais, je m’endormais très vite (comme quoi certaines voix ont vraiment un pouvoir soporifique). Autant dire que cette lecture a traîné plus longtemps que ce que j’avais espéré.

Mais même au-delà de ce critère audible (encore une fois très subjectif), il y avait une certaine prévisibilité à cette histoire. J’ai très (très) vite deviné l’axe principal d’Un Tempérament de Feu, à savoir la véritable nature de Mack, qui a mis un temps fou à être compris par nos personnages – à tel point que je me suis demandé s’il ne leur manquait pas une case…

Garous

Pour le reste, il faut avouer que c’était plutôt bien fait.

L’enquête autour de la mort de l’Alpha était bien menée et m’a convaincue, tout comme la découverte et l’exploration de la partie surnaturelle de cette histoire. Des éléments de mythologie sont appelés à faire leur apparition, et ce d’une façon que j’ai trouvé bien amenée.

Tout ce qui concerne la meute de métamorphes était aussi très intéressant, autant d’un point de vue hiérarchique et politique qu’historique. J’ai notamment beaucoup apprécié que les métamorphes ne soient pas que des loups, mais que chaque humain se voit attribuer n’importe quel mammifère lors de sa première transformation (un ours, un hamster, … les possibilités sont infinies !). Ceci entraînant bien sûr des disparités de pouvoir, et donc d’acceptation et de place dans la meute.

La fille du feu ?

Autant te dire que Mack, en tant qu’humaine au milieu de tous ces poils, n’est pas du tout la bienvenue au yeux de nombre d’entre eux – bien qu’elle y vive depuis plus de 10 ans. Et pour cause : il est formellement interdit pour une meute de recueillir un humain, tel que l’a décidé la Fraternité (le gouvernement des métamorphes). Mack possède tout de même quelques amis et alliés, mais ils se comptent sur les doigts d’une main.

Ce qui explique que Mack ait dû se forger un caractère bien trempé pour apprendre à survivre au milieu de toutes ces créatures. Elle a également appris à se battre, à pister, à surveiller … dans l’espoir de devenir un membre utile et indispensable de la meute. En outre de son tempérament de feu, j’ai aussi et surtout reconnu une grande solitude chez elle : une fille dont personne ne veut, qui n’est acceptée nulle part.

J’ai donc globalement bien aimé suivre ce personnage un peu rentre-dedans et qui a plutôt comme philosophie d’agir d’abord et de réfléchir ensuite, mais tout de même attachante.

Ensuite

Je n’ai pas grand-chose à ajouter sur les autres personnages, y compris le principal masculin -Corrigan- que l’on ne prend pour l’instant pas beaucoup le temps de connaître et qui est donc resté plutôt en surface. Bien que les aperçus que j’ai pu avoir m’aient bien plu. J’espère que l’on aura l’occasion d’en découvrir plus dans le tome 2 ! En particulier après cette fin de tome qui m’a bien happée !

Ma note

La citation

Dehors, la métamorphe blonde écrivait toujours sur son bloc-notes. Elle me jeta un regard rayonnant.

— Alors, ça s’est bien passé, non ?

La ferme, connasse de la Fraternité. Je me forçais à sourire. Il ne fallait vraiment pas qu’ils restent ici trop longtemps, ou j’allais avoir de sérieuses crampes aux joues.

— C’était super. C’est vrai qu’il est impressionnant.

— Oui, hein ? dit-elle en soupirant légèrement et lissant ses cheveux avec vanité.

Helen Harper, Les Liens du Sang – T.01 : Un Tempérament de Feu

Le mot de la fin

C’est la fin de cet article qui a su se faire attendre, mais qui devrait marquer mon grand retour sur le blog… En espérant que tout se passe comme je l’ai prévu ^^

À bientôt pour un nouvel article !

Amandine Stuart

5/5 - (7 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2022 DES RÊVES DANS LA MARGE

Thème par Anders Norén