DES RÊVES DANS LA MARGE

Le Mois de la Fantasy 2022 : Affrontons les quatre éléments !

L’année dernière, j’avais déjà plus ou moins participé au MOIS DE LA FANTASY, mais simplement en plongeant dans des romans de fantasy, sans m’intéresser à d’éventuelles catégories ou thématiques. Et je dois dire que ça m’avait bien réussi. Alors j’ai décidé que ce mois de mai 2022 serait encore une fois placé sous la coupe de ce challenge… A la différence près que je vais cette fois essayer de le faire plus « sérieusement ».

Alors, après les trois challenges que j’ai déjà expérimentés, il est temps de s’attaquer à celui du MOIS DE LA FANTASY !

Bref, voici donc ce que tu vas retrouver dans cet article :

Sooo, let’s go !

Présentation et modalités du challenge

Le MOIS DE LA FANTASY est donc un challenge littéraire, organisé par Stephanie de la chaîne YouTube Pikiti Bouquine, qui se déroule chaque année durant le mois de mai. Le but étant de célébrer ce magnifique genre que constitue la littérature de l’imaginaire.

La première chose à savoir sur l’édition 2022 du MOIS DE LA FANTASY, c’est qu’elle va tourner autour des quatre éléments (l’eau, la terre, le feu et l’air). Et c’est un thème que j’adore, dans la littérature en particulier.

Pour le reste, si tu veux tout savoir sur le challenge, je te laisse regarder la vidéo de Stephanie qui, j’en suis sûre, saura répondre à toutes tes interrogations :

Et passons maintenant au plus palpitant : la constitution de ma PAL !!

Ma pile à lire

Bon. Comme d’habitude, je me suis lancée dans la constitution de ma PAL en me disant que je ne ferai rentrer qu’un livre par catégorie, sachant que ce sera déjà bien suffisant puisque je ne dirai jamais tout ça. Et puis… J’avoue que je me suis un peu emballée ! Disons que ça me permettra d’avoir l’embarra du choix. Mais je te laisse voir ça juste en-dessous !

Menu 1 : Eau

Voguer sur les flots

Voyage / Piraterie

Titre : La Carte des Confins – T.02

Autrice : Marie Reppelin

Édition : PKJ

Nombre de page : 528

Résumé du tome 1 :

Callie est une voleuse hors-pair. Elle est même parvenue à s’emparer d’un compas marin enchanté. Il permettrait de trouver la mystérieuse carte des Confins, un monde au-delà du nôtre dont personne n’est jamais revenu. Explorer les Confins, c’est la certitude d’entrer dans la légende, le désir le plus cher de Blake Jackson, jeune capitaine de L’Avalon, le bateau pirate le plus redouté des mers. Prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, il va convaincre Callie de l’aider dans sa quête. Devenus compagnons de route, le dangereux pirate et la mystérieuse voleuse vont peu à peu se dévoiler et s’apprivoiser. Mais le lourd secret que cache Callie pourrait bien ruiner leur seul espoir de mettre la main sur la Carte… et bouleverser à jamais leur existence.

Pourquoi ce choix ? : J’avais lu le tome 1, que j’avais bien apprécié, à cette période l’année dernière. Et depuis la sortie du tome 2 je n’arrête pas de voir des avis ultra enthousiastes. Donc go !

Titre : De sang, d’écume et de glace – T.01 : Métamorphose

Autrice : Alexiane De Lys

Édition : Michel Lafon

Nombre de page : 480

Résumé :

La perspective de passer ce qui pourrait être son dernier été loin de chez elle n’enchante pas vraiment Perséphone. La jeune fille atteinte d’une mystérieuse maladie qui l’affaiblit de jour en jour se retrouve coincée dans le Finistère, chez une tante excentrique dont elle ignore tout.

Elle qui n’avait jamais fait face à l’Océan se sent pourtant irrésistiblement attirée par cette immense étendue d’eau… Mais l’Océan regorge d’êtres mystiques plus dangereux les uns que les autres… des êtres qui pourrait bien remettre en question toute la vie de Penny.

Pourquoi ce choix ? : J’ai lu les premiers tomes de la première série d’Alexiane De Lys, qui était assez sympa. Aujourd’hui, j’ai envie de retrouver sa plume pour voir comment elle a évoluée. En plus, ce résumé m’attire de fou !

Alchimie

Magie / Sorcellerie / Druidisme

Titre : Simon Snow – T.01 : Carry On

Autrice : Rainbow Rowell

Édition : Wednesday Books

Nombre de page : 528

Résumé :

Based on the characters Simon and Baz who featured in Rainbow Rowell’s bestselling FangirlCarry On is a ghost story, a love story, a mystery and a melodrama. It has just as much kissing and talking as you’d expect from a Rainbow Rowell story – but far, far more monsters.

Simon Snow just wants to relax and savour his last year at the Watford School of Magicks, but no one will let him. His girlfriend broke up with him, his best friend is a pest and his mentor keeps trying to hide him away in the mountains where maybe he’ll be safe. Simon can’t even enjoy the fact that his room-mate and longtime nemesis is missing, because he can’t stop worrying about the evil git. Plus there are ghosts. And vampires. And actual evil things trying to shut Simon down. When you’re the most powerful magician the world has ever known, you never get to relax and savour anything.

« Come for the make-outs and stay for the magic » – The Atlantic

Pourquoi ce choix ? : J’avais lu et adoré ce livre en français il y a quelques années, mais comme la suite ne sortira apparemment jamais en français, j’ai demandé à recevoir la trilogie en VO à Noel. Sauf qu’avant de me lancer dans la lecture du T2, j’aimerais relire celui-ci en VO pour me faire à la plume de l’autrice, à son style, au vocabulaire spécifique à la série et pour me remettre l’histoire en tête. Donc go pour intégrer une petite relecture à cette PAL du Mois de la Fantasy.

Titre : Simon Snow – T.02 : Wayward Son

Autrice : Rainbow Rowell

Édition : Wednesday Books

Nombre de page : 368

Résumé du TOME 2 :

Simon Snow is back and he’s coming to America!

The story is supposed to be over.

Simon Snow did everything he was supposed to do. He beat the villain. He won the war. He even fell in love. Now comes the good part, right? Now comes the happily ever after…

So why can’t Simon Snow get off the couch?

What he needs, according to his best friend, is a change of scenery. He just needs to see himself in a new light…

That’s how Simon and Penny and Baz end up in a vintage convertible, tearing across the American West. They find trouble, of course. (Dragons, vampires, skunk-headed things with shotguns.) And they get lost. They get so lost, they start to wonder whether they ever knew where they were headed in the first place…

With Wayward Son, Rainbow Rowell has written a book for everyone who ever wondered what happened to the Chosen One after he saved the day. And a book for everyone who was ever more curious about the second kiss than the first. It’s another helping of sour cherry scones with an absolutely decadent amount of butter.

Come on, Simon Snow. Your hero’s journey might be over – but your life has just begun.

Pourquoi ce choix ? : Du coup voici le fameux T2, celui qui a déclenché la relecture du 1.

Tiens bon la vague

Une Saga

Titre : The Remnant Chronicles – T.01 : The Kiss of Deception

Autrice : Mary E. Pearson

Édition : La Martinière Jeunesse

Nombre de page : 480

Résumé :

Le Royaume de Morrighan baigne dans la tradition et le passé d’un monde révolu. Mais il y a certaines traditions que Lia ne peut tolérer, comme devoir épouser quelqu’un qu’elle n’a jamais rencontré pour sécuriser une alliance politique. Fatiguée et prête pour une nouvelle vie, Lia s’enfuit dans un village lointain le jour de son mariage. Elle s’installe et se fond parmi les gens du peuple et est intriguée lorsque deux beaux et mystérieux étrangers débarquent – et inconscience du fait que l’un soit le prince rejeté et l’autre un assassin envoyé pour la tuer. Les déceptions s’enchaînent et Lia se retrouve sur le point de percer à jour de dangereux secrets – qui pourrait bien déchirer son monde – alors qu’elle découvre l’amour.

Pourquoi ce choix ? : Parce que ça me fait envie, tout simplement ! Surtout depuis que la soeur d’une copine la acheté, et aussi parce que j’ai envie de creuser le catalogue de La Martinière Jeunesse.

Titre : Gods of Men – T.01

Autrice : Barbara Kloss

Édition : Rivka

Nombre de page : 552

Résumé :

La magie est interdite dans les Cinq Provinces, et ceux qui en sont doués depuis la naissance sont pourchassés et tués. Sable ignore que sa musique renferme un pouvoir, jusqu’au jour où, à peine âgée de neuf ans, elle arrête par accident le cœur de sa petite sœur avec sa flûte, la tuant sur le coup. Atterrée par ce qu’elle a fait et craignant pour sa propre vie, elle s’enfuit loin de la juridiction provinciale, pour atterrir dans les Landes Sauvages, terre d’exilés et de brigands. Là, Sable se terre, sous le poids de la culpabilité, et survit en tant que guérisseuse. Jusqu’à ce que, dix ans plus tard, quelqu’un – ou quelque chose – la retrouve… et la traque sans merci.

Pourquoi ce choix ? : J’ai reçu ce livre dans mon abonnement Boobox il y a genre… une éternité. Et j’ai vu de bons avis. Donc il est temps de le dépoussiérer et de le commencer !

Menu 2 : Terre

Petit peuple

Fées / Lutins

Titre : Enchantment of Ravens

Autrice : Margaret Rogerson

Édition : BigBang

Nombre de page : 384

Résumé :

Isobel est une jeune artiste peintre de grand talent, qui travaille pour des clients bien particuliers : les redoutables faés, des créatures immortelles capables de jeter de terribles sorts. Il y a néanmoins une chose que les faés envient terriblement aux humains : leur Art, car eux-mêmes sont incapables de tracer un trait de plume ou de faire cuire du pain sans tomber en poussière. Les tableaux d’Isobel sont très demandés, jusqu’à ce qu’elle reçoive la première commande exceptionnelle d’un membre de la famille royale, Corvus, le prince d’Automne. En peignant son portrait, la jeune femme fait une grave erreur : elle le représente avec dans le regard l’éclat d’un chagrin tel qu’en éprouvent seulement les mortels. En trahissant ainsi ce qui est considéré comme une faiblesse chez les Faés, elle a mis Corvus dans une position difficile, qui pourrait lui coûter la vie. Furieux, le prince l’oblige à le suivre jusque dans son royaume pour comparaître devant un tribunal – mais en chemin, ils vont tous deux se retrouver cernés d’ennemis, et contraints de s’en remettre l’un à l’autre pour survivre…

Pourquoi ce choix ? : Après avoir lu Sorcery of Thorns de cette autrice en tout début d’année j’ai envie de découvrir un autre de ses livres.

Titre : Sidhe – T.01 : La Diseuse d’ombres

Autrice : Sandy Williams

Édition : Milady

Nombre de page : 482

Résumé :

McKenzie Lewis est différente : non seulement elle voit les faes mais elle a le pouvoir de retrouver leur trace lorsqu’ils se téléportent. Capacité inestimable pour le roi des faes piégé dans une guerre sans merci contre de sanguinaires usurpateurs de trône. Mais lorsque Mac est enlevée par ces derniers, elle se trouve confrontée à un dilemme : faire confiance à Kyol, le maître d’armes du roi qu’elle aime en secret depuis dix ans, ou à Aren, le meneur des rebelles, qui tente de lui révéler le véritable visage de la cour…

Pourquoi ce choix ? : On parlait de Fae dans un Throwback Thursday Livresque il y a quelques semaines, et je me suis rendu compte que j’en ai lu très peu. Et Carole (du blog My-Bo0ks) avait recommandé celui-ci. Alors j’aimerais bien tenter le coup.

Découvrons le Monde

Ecole / Apprentissage

Titre : Education Meurtrière – Leçon n°1

Autrice : Naomi Novik

Édition : Pygmalion

Nombre de page : 320

Résumé :

Bienvenue à Scholomance, une école pour les surdoués de la magie où l’échec signifie la mort… Au sens propre. Il n’y a pas de professeurs, pas de vacances et pas d’amitiés, sauf celles qui sont stratégiques.

El Higgins est particulièrement bien préparée pour sa première année. Elle n’a peut-être pas d’alliés, mais elle possède un pouvoir assez puissant pour raser des montagnes. Elle semble de taille à affronter cette scolarité hors normes. Le problème ? Sa magie pourrait aussi tuer tous les autres élèves.

Et lorsqu’elle commence à déterrer les secrets de l’établissement, les dangers se multiplient.

Pourquoi ce choix ? : Comme avec Margaret Rogerson et Alexiane De Lys, j’avais lu un premier roman de Naomi Novik : Déracinée. Et comme ça avait été un petit coup de coeur, j’ai très très très envie de découvrir cette nouvelle histoire !

Titre : Nevernight – T.01 : N’oublie jamais

Auteur : Jay Kristoff

Édition : De Saxus

Nombre de page : 768

Résumé :

Dans un pays où trois soleils ne se couchent presque jamais, une tueuse débutante rejoint une école d’assassins, cherchant à se venger des forces qui ont détruit sa famille.

Fille d’un traître dont la rébellion a échoué, Mia Corvere parvient de justesse à échapper à l’anéantissement des siens. Livrée à elle-même et sans amis, elle erre dans une ville construite sur les ossements d’un dieu mort, recherchée par le Sénat et les anciens camarades de son père.

Elle possède un don pour parler avec les ténèbres et celui-ci va la mener tout droit vers un tueur à la retraite et un futur qu’elle n’a jamais imaginé.

À 16 ans, elle va devenir l’une des apprentis du groupe d’assassins le plus dangereux de toute la République : L’Église rouge. La trahison et des épreuves l’attendent dans les murs de cet établissement où l’échec est puni par la mort. Mais si elle survit à cette initiation, Elle fera partie des élus de Notre-Dame du Saint-Meurtre, et elle se rapprochera un peu plus de la seule chose qu’elle désire : la vengeance.

Pourquoi ce choix ? : Parce que je suis une fille influençable, voilà tout ! Et aussi parce que je me suis mise à découvrir les éditions De Saxus il y a bientôt 1 an. En plus, je n’ai jamais vu (mais alors jamais) de mauvais avis sur cette série. Et je suis dans un mood où j’ai envie de bonne grosse fantasy pure et dure. Ce qui est le cas ici. Comment je le sait ? Parce que je l’ai commencé dimanche. C’est donc ma lecture en cours. Et je peux déjà te dire que c’est de la qualité !

Les doigts dans la boue

Graphique / Album / Art

Titre : Violette – T.01 : Désaccordée

Autrice : Joanne Richoux

Édition : Gulf Stream

Nombre de page : 288

Résumé :

Violette, 17 ans, part en virée avec Maëva, Lucas et Alexis. Direction le château d’eau désaffecté de Saint-Crépin-l’Hermite, un endroit à la sinistre réputation. Quelques heures plus tard, elle ouvre les yeux. Elle est couchée face contre terre, au milieu d’une forêt sauvage. Ceux qu’elle rencontre portent des noms bizarres : Dièse, Trille, Sonate…

Telle Alice tombée de l’autre côté du miroir, la jeune fille aurait-elle atterri dans un univers à part ? Pourquoi tout le monde la confond avec une certaine Princesse Croche, disparue trois ans plus tôt ? Et qui est Arpège, ce garçon casse-cœur qui la dévisage ? Violette le sent, l’envers de ce décor féerique, c’est un danger de mort.

Mais comment retrouver le chemin de la maison ?

Pourquoi ce choix ? : Encore un livre reçu grâce à mon abonnement Boobox ! Et comme il fait clairement référence à la musique, il rentre parfaitement dans le thème !

Titre : Comment Blandin fut perdu

Auteur : Jean-Philippe Jaworski

Édition : Folio

Nombre de page : 144

Résumé :

Pour avoir dessiné encore et encore, avec un talent ensorcelant, le visage de madone d’une jeune moniale aux yeux verts, le novice Blandin est chassé du monastère de Havreval. Le jeune enlumineur entame alors sur les routes du Vieux Royaume son apprentissage auprès d’Albinello, talentueux peintre sur fresque itinérant. Blandin dépassera-t-il son obsession amoureuse? Et l’élève surpassera-t-il le maître?

Dans un univers de fantasy d’une richesse rare, deux récits pour découvrir le talent exceptionnel de Jean-Philippe Jaworski.

Pourquoi ce choix ? : Un petit classique ne fera pas de mal à cette sélection !

Menu 3 : Feu

Se brûler les ailes

Une lecture qui représente un défi pour toi

Titre : Chroniques des Cinq Trônes – T.01 : Moitiés d’âmes

Auteur : Anthelme Hauchecorne

Édition : Gulf Stream

Nombre de page : 506

Résumé :

Dans le royaume de Cinq-Saisons, la mägerie n’obéit qu’à un seul principe : elle ne peut s’exercer qu’à deux. Liutgarde le sait. Elle a pourtant fui Ortaire, l’époux qui lui avait été imposé, renonçant ainsi à son pouvoir.

Exilée au nord des terres, elle serait morte sans l’aide des caravaniers et de Rollon, un mäge à l’esprit torturé. Épris l’un de l’autre, Liutgarde et Rollon se déplacent en roulottes avec leur communauté dans l’hostile forêt de la Sylverëe, ancien royaume des Faëes de l’Hiver. De bourgs en cités, ils voyagent sans attaches, parmi une caravane de fugitifs, d’écorchés vifs et de mäges brisés.

Mais l’équilibre de cette vie en cavale va complètement basculer, les obligeant l’un et l’autre à régler les dettes de leurs vies antérieures. Car dans ce monde tout se sait et tout se paie un jour. L’un comme l’autre sont pourchassés, Liutgarde par son mari délaissé, Rollon par la ténébreuse dame Hölle, dernière des Faëes de la Maison d’Hiver. Leur pouvoir et leur amour suffiront-ils à les protéger ?

Pourquoi ce choix ? : Ce bouquin à fait le tour de la bookosphère, sans jamais réussir à m’attirer. En vérité, j’ai plein d’aprioris sur Moitié d’âme, même si je ne saurai pas expliquer lesquels. Mais j’avoue que cette couverture est magnifique !

Titre : Alex Stern – T.01 : La Neuvième Maison

Autrice : Leigh Bardugo

Édition : De Saxus

Nombre de page : 524

Résumé :

L’incursion envoûtante de Leigh Bardugo dans le fantastique adulte. Une histoire de pouvoir, de privilèges, de magie noire et de meurtre au coeur des sociétés secrètes de l’université Yale.

Alex « Galaxy » Stern a vécu une adolescence chaotique. Élevée à Los Angeles par une mère hippie, elle a abandonné l’école très jeune pour se retrouver dans un monde sombre, violent et sans avenir.

À 20 ans, elle est la seule survivante d’un horrible massacre inexpliqué, et c’est sur son lit d’hôpital qu’elle se voit offrir une seconde chance : rejoindre la prestigieuse université Yale en intégrant la maison Léthé. Cette entité, appelée La Neuvième Maison, surveille les huit sociétés secrètes de Yale ; ces dernières forment les futurs décideurs ainsi que les personnes influentes et pratiquent la magie sous différentes formes, bien souvent sinistres et dangereuses.

Alex a été choisie, car elle possède un pouvoir rare et mystérieux : elle peut voir les fantômes. Alors que son mentor a disparu, elle va devoir enquêter sur le meurtre d’une jeune fille. Ce qu’elle va découvrir va bien au-delà de l’horreur…

Pourquoi ce choix ? : Le résumé et la couverture me font envie. Mais le truc c’est que, Leigh Bardugo et moi, ça n’a jamais collé. J’aimerais beaucoup que cette fois-ci soit différente puisque c’est son premier roman estampillé « adulte ». Mais sache que c’est la dernière chance que je laisse à l’autrice pour me convaincre. Oui, elle a une sacrée pression !

C’est chaud patate

Lire un pavé / une briquasse

Titre : Meute

Autrice : Karine Rennberg

Édition : Actusf

Nombre de page : 320

Résumé :

Roman atypique lycantrope, Meute suit les traces de Nathanaël, Val et Calame. Le premier est un loup-garou né de la violence et la solitude qui se débat au sein d’une meute qui ne lui convient pas. Le second est un humain à qui l’on a volé la voix. Quand le troisième entre dans leur vie bien malgré eux, des tensions s’installent et menacent de tout déchirer. Comment trouver son équilibre, dans un monde où les secondes chances n’existent pas ?

Ce récit fantastique est avant tout celui d’une tranche de vie, de ce moment où tout bascule entre le noir et la couleur.

Pourquoi ce choix ? : Même si je lis assez peu de leurs parutions, j’apprécie vraiment le travail des éditions Actusf. Alors quand j’ai vu que ce roman venait s’ajouter à leur catalogue, je n’ai pas réfléchi bien longtemps. Surtout que depuis que j’ai terminé ma relecture du Clan Bennett, ils me manquent vraiment. Surtout que je trouve que le résumé semble montrer pas mal de points communs entre les deux histoires.

Titre : La Vie invisible d’Addie Larue

Autrice : V. E. Schwab

Édition : Lumen

Nombre de page : 696

Résumé :

Une vie dont personne ne se souviendra… Une histoire que vous ne pourrez plus jamais oublier…

Ainsi commence une vie extraordinaire, faite de découvertes et d’aventures stupéfiantes, qui la mènent pendant plusieurs siècles de rencontres en rencontres, toujours éphémères, dans plusieurs pays d’Europe d’abord, puis dans le monde entier. Jusqu’au jour où elle pénètre dans une petite librairie à New York : et là, pour la première fois en trois cents ans, l’homme derrière le comptoir la reconnaît. Quelle peut donc bien être la raison de ce miracle ? Est-ce un piège ou un incroyable coup de chance ?

Embarquée dans un voyage à travers les époques et les continents, poursuivie par un démon lui-même fasciné par sa proie… jusqu’où Addie ira-t-elle pour laisser sa marque, enfin, sur le monde ? V. E. Schwab, qui portait ce récit en elle depuis ses débuts, vient enfin de coucher sur le papier son roman le plus personnel. Découvrez l’histoire, sur plus de trois siècles, d’une femme dos au mur mais pourtant indomptable, et de son affrontement avec les forces obscures qui cherchent à la réduire au silence.

Pourquoi ce choix ? : Ce livre à l’air si mystérieux ! J’ai vraiment envie de m’y plonger !

Orangé

Du orange sur la couverture, ou une représentation du feu

Titre : Witch and God – T.01 : Ella la Promise

Autrice : Liv Stone

Édition : BMR

Nombre de page : 384

Résumé :

Ella est une jeune sorcière sans dons, enjouée et pétillante, vivant tranquillement dans le monde des humains, où elle suit des cours à l’Université de Springfall. Cette année encore, elle va assister aux côtés de ses deux puissantes sœurs à la fête de la communauté des sorcières. Mais cette édition est particulière : les sorcières et les dieux ont décidé de faire cesser le conflit qui perdure entre eux depuis des décennies. Pour sceller cette paix, ils organisent un mariage entre un représentant de chaque communauté.

Ella est outrée d’apprendre que sa sœur Méroé est la sorcière désignée pour cette union, et encore plus lorsque le maître des dieux, Zeus, présente le futur marié : son petit-fils Deimos, dieu de la Terreur. Froid et arrogant, ce dernier a la forme terrible et noire de la nuit. Ella ne peut pas y croire : hors de question que sa sœur épouse l’incarnation même de la Terreur !

Mais Deimos bouleverse les négociations en refusant la fiancée qui lui est imposée. Il désigne lui-même la promise qu’il a choisie : la sorcière sans dons à laquelle personne ne s’attendait, Ella.

Pourquoi ce choix ? : Je pense qu’il faut toujours avoir une romance sous le coude, au cas où. Même si cette couverture est affreuse et que ce résumé laisse présager d’une histoire horriblement clichée… C’est juste la vie que j’ai décidée de mener !

Titre : Lune Pourpre – T.01 : Initiée

Autrice : Laetitia Danae

Édition : PKJ

Nombre de page : 512

Résumé de l’éditeur :

Un univers complet et une aventure épique, peuplée de créatures maléfiques et fascinantes, dans laquelle le choix d’un animal totem sera déterminante… Une héroïne au destin extraordinaire, en quête de sa véritable nature.

Le premier tome de la saga « Lune Pourpre » de l’auteure/blogueuse Laëtitia Danae.

« Un jour, on m’a dit que ce pouvoir exacerbé qui grandissait en moi ne pouvait plus être caché.
Pour le bien de toutes les espèces opprimées, je me devais d’être une initiée ».

Lilith, fille de paysan, vit en autarcie dans un village reculé, rongé par les superstitions et les cultes de divinités. Obligée de dissimuler sa vraie nature, elle reçoit un jour la visite d’un homme très singulier, qui prétend pouvoir la protéger de tous les dangers. Malgré elle, Lilith va devoir faire face à de nouvelles responsabilités, dans un monde où elle est considérée comme une icône susceptible de redonner à Hibendrill sa splendeur d’antan.

Une aventure extraordinaire à la rencontre d’une jeune fille au destin singulier, qui devra partir en quête de sa véritable nature.

Pourquoi ce choix ? : Comme avec Gods of Men, j’ai reçu ce roman avec mon abonnement Boobox. Et il me fait envie. Et je n’ai entendu que de bons avis. Alors pourquoi diable ne l’ai-je pas encore lu ?!

Menu 4 : Air

Léger comme l’air

Un livre de poche

Titre : Le Chant d’Achille

Autrice : Madeline Miller

Édition : Pocket

Nombre de page : 480

Résumé :

Patrocle, jeune prince maladroit, est exilé à la cour du roi Pelée. Il y rencontre Achille, son exact contraire, doué pour tout ce qu’il entreprend. Malgré leurs différences, les deux jeunes hommes deviennent inséparables.

Quand débute la guerre de Troie, Achille part combattre. Tiraillé entre son amour pour son ami et la peur du danger, Patrocle décide de l’accompagner. La violence des hommes et des dieux transformera leur histoire en drame.

Pourquoi ce choix ? : Je n’ai toujours pas découvert la plume de la grande Madeline Miller. Et si Circée ne m’attire pas spécialement, je me dis que Le Chant d’Achille pourrait bien me convenir… Affaire à suivre !

Titre :  Le Club des punks contre l’apocalypse zombie

Auteur : Karim Berrouka

Édition : J’ai lu

Nombre de page : 415

Résumé :

Paris n’est plus que ruines.

Et le prix de la cervelle fraîche s’envole.

Heureusement, il reste des punks.

Et des bières.

Et des acides.

Et un groupe électrogène pour jouer du Discharge.

Le Club des punks va pouvoir survivre à l’Apocalypse.

Enfin, si en plus des zombies, les gros cons n’étaient pas aussi de sortie…

Il est grand temps que l’anarchie remette de l’ordre dans le chaos !

Politiquement incorrect, taché de bière et de Lutte finale, Le Club des punks contre l’apocalypse zombie est un condensé d’humour salutaire.

Pourquoi ce choix ? : Là aussi, ce livre est dans ma PAL depuis une éternité. Il n’a aucune raison d’y rester, surtout que j’adore tout ce qu’écrit Karim Berrouka.

Créatures ailées

Dragons / Moustiques / Fées

Titre :  Keleana – T.02 : La Reine sans Couronne

Autrice : Sarah J. Maas

Édition : La Martinière Jeunesse

Nombre de page : 512

Résumé du tome 1 :

Au royaume d’Adarlan, seule la secte des Assassins ose encore s’opposer au pouvoir du roi.

Keleana, la plus célèbre assassineuse du pays, a été condamnée aux travaux forcés.

Pour gagner sa liberté, elle doit combattre dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant quatre années.

Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.

Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans la cité royale et la jeune fille, pour sauver sa peau, devra trouver des alliés à la cour même du roi.

Et jouer de toutes les armes dont elle dispose.

Son entraîneur, le capitaine Chaol, et le prince Dorian qui l’a prise sous son aile sont-ils dignes de confiance?

En tout cas ils ne sont pas insensibles à ses charmes…

Pourquoi ce choix ? : Tu ne le sais peut-être pas encore, mais ma lecture du premier tome fut assez décevante. Peut-être pas au point d’abandonner la série tout de suite, mais assez pour me dire que si je ne me lance pas rapidement dans la suite, je ne le ferai jamais. Je vais donc accorder le bénéfice du doute à Sarah J. Maas en espérant que le schéma d’ACOTAR se répètera. Mais ce livre à intérêt de vite me convaincre, parce que sinon je n’aurais aucun scrupule à abandonner ma lecture.

Titre : L’Assassin Royal – T.01 : L’Apprenti Assassin

Autrice : Robin Hobb

Édition : J’ai lu

Nombre de page : 512

Résumé :

Lorsque le jeune Fitz est conduit à la cour des Six-Duchés, il ne sait pas encore que sa vie – et celle du royaume tout entier – va s’en trouver bouleversée. Le roi-servant Chevalerie, père de cet enfant illégitime, devra renoncer au trône pour ne pas entacher la réputation de la famille royale… Et nombreux sont les prétendants à la succession… Fitz se retrouve isolé au centre d’un univers qu’il ne connaît pas. En quoi le Vif, cette étrange magie qu’il découvre et qui lui permet de communiquer avec les animaux, est-elle si dangereuse ? Et pour quelle raison le roi Subtil fait-il appel à lui pour lui enseigner une forme étrange de diplomatie : l’art de tuer ? Poisons, magies et lames effilées vont bien vite devenir le quotidien du jeune bâtard princier…

Pourquoi ce choix ? : C’est un peu difficile de savoir si un livre contient des créatures volantes avant de l’avoir commencé. Mais mon frère m’a assuré que c’était le cas dans celui-ci. Je n’ai donc plus d’excuses, surtout qu’il me tanne depuis un bon moment pour que je lise enfin cette série.

Apprendre à voler

Littérature Jeunesse

Titre : Systra – T.01 : Première épreuve

Autrice : Marine Stengel

Édition : Plume Blanche

Nombre de page : 432

Résumé :

Secouée par la violence des conditions climatiques, l’extinction de milliers d’espèces et l’épuisement de ses ressources, la Terre pousse un cri d’alarme.

Face à cette détresse et dans un ultime espoir de survie, les humains instaurent de nouvelles dispositions sociales. Si l’Amérique voit apparaître des purges sanglantes, l’Europe, elle, annonce la création de la loi Systra.

Callie nait dans ce monde-là. Fillette intelligente, aimée de ses parents, son destin bascule avec l’arrivée de cette petite sœur interdite, Kaya. Ainsi, la loi Systra s’applique : les enfants seront séparés, élevés loin des leurs, selon des mœurs bien différentes pour mieux se retrouver quelques années plus tard : le jour où elles devront s’affronter.

Il ne doit en rester qu’une. L’autre doit s’éteindre. À tout jamais.

Pourquoi ce choix ? : Stephanie a présenté ce livre dans un de ses derniers points lecture en en faisant un sacré éloge et en disant que ça faisait un sacré bout de temps qu’elle n’avait pas lu une vraie bonne dystopie. Et je me suis dis qu’elle avait tout à fait raison. Depuis Divergente c’est le calme plat de mon côté. Donc go découvrir cette dystopie qui s’annonce épique !

Titre : La Couleur du Mensonge – T.01

Autrice : Erin Beaty

Édition : Lumen

Nombre de page : 512

Résumé :

À Demora, ce sont les entremetteuses qui font et défont les unions, et façonnent ainsi le paysage amoureux et politique du royaume. Sage Fowler, seize ans, n’a rien du parti idéal : indisciplinée et rebelle, c’est de surcroît une bâtarde. Pourtant, son oncle parvient à lui obtenir un rendez-vous chez l’une des marieuses les plus réputées du pays – sa seule chance de trouver sa place dans la bonne société. Mais une surprise de taille l’attend : son franc-parler et sa vivacité d’esprit ne lui obtiennent pas un beau mariage… mais au contraire un apprentissage auprès de l’entremetteuse.

Or la guerre menace. C’est donc escortée par une troupe de soldats aguerris que Sage devra traverser le pays en compagnie des plus beaux partis de la région pour rallier la capitale et assister à l’événement matrimonial le plus attendu de ces cinq dernières années. Mais en chemin, l’un des soldats lui propose d’aider l’armée en espionnant pour son compte…

Pourquoi ce choix ? : Les mariages arrangés c’est dégeu, mais ça fait souvent de bonnes histoires. Est-ce que c’est une raison suffisante ? On va dire que oui.

Alors, résultat des courses ?

Voici donc tous les livres que j’ai réussi à lire pour le challenge ainsi que les liens vers mes chroniques. J’ai également ajouté un lien vers cet article dans la fiche technique de mes lectures, en signifiant que ce livre à été lu dans le cadre de l’édition 2022 du MOIS DE LA FANTASY.

Le mot de la fin

Encore une fois, comme toujours quand je te présente une PAL, cet article est interminable. Mais avoue qu’il contient de belles trouvailles. Même si je ne lirai jamais tout ça. Mais faisons comme si, juste un instant. Juste le moment pour moi de te dire au revoir.

Au revoir !

Voilà.

Amandine Stuart

5/5 - (4 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2022 DES RÊVES DANS LA MARGE

Thème par Anders Norén