DES RÊVES DANS LA MARGE

Le bal des folles : le féminisme en vigueur

La bande-annonce

Fiche technique

Titre : Le bal des folles

Date de diffusion : 17.09.2021

Genre : Film

Durée : 2:01′

Âge : À partir de 15 ans

Disponible sur : Amazon Prime Vidéo

Les acteurs principaux :

Mon avis

Ma Maman ayant lu et adoré le roman de Victoria Mas et étant moi-même très curieuse de cette adaptation, nous avions depuis longtemps calé notre soirée du 17 septembre dans nos agendas.

Grand bien nous en a pris.

Toute la première partie du film pourra te déstabiliser par son aspect assez lent et contemplatif, ce qui peut se comprendre dans la mesure où ce n’est que l’introduction de l’histoire (on rencontre les personnages et les enjeux auxquels ils doivent faire face). Mais tu verras rapidement que tout prend une dimension beaucoup plus grave et pesante lorsque la seconde partie débute, avec l’arrivée d’Eugénie à la Salpêtrière. On se rend très vite compte que c’est là que le film commence réellement.

Ce que l’on comprend aussi très vite, c’est qu’au-delà d’être une simple illustration des services psychiatriques de la fin du XIXème siècle, Le bal des folles est avant tout une déclaration pour le féminisme en vigueur. Ces femmes que l’on faisait passer pour instables n’étaient le plus souvent que considérées comme dangereuses par leurs pères, frères ou cousins (n’importe qui du moment que ce soit un homme) pour qui dès lors toute raison était bonne pour enfermer celle qu’ils redoutaient. Mais pourquoi cette méfiance ? Tout simplement parce que les époques n’ont jamais supportées que l’on soit en avance sur elles. Alors non, être extralucide, empreinte de libertés ou se positionner en dehors des carcans de la société n’était pas acceptable et méritait à coup sûr d’être bâillonnée.

Eugénie communique avec les esprits… Et ? Où est le problème ? Certainement pas celui de faire du mal autour d’elle en tout cas. Alors peut-être d’être un peu trop exubérantes ou d’avoir la langue un peu trop déliée ?

J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié cet angle qui a été choisi : mettre en avant un pan « surnaturel », qui a été très bien traité, pour faire jaillir des scènes à l’humanité et à l’émotion folles. Ce n’est pas quelque chose que l’on voit tous les jours, et qui mériterait peut-être que l’on s’y attarde plus.

Mais tu penses que si une telle extravagance est déjà loin d’être acceptable aujourd’hui elle était tout simplement inenvisageable à l’époque. Une seule solution était donnée à ce problème : l’internement.

Et qui de mieux pour tenter de le régler que le grand docteur Charcot ? Nous assistons donc à des scènes de « traitements » glaçantes, entre séances d’hypnose qui se transforment en exhibitions et d’hydrothérapie où la patiente est plongée pendant des heures dans un bain rempli de glaçons. Et je te passe toutes les réjouissances. Ces sessions sont en réalité de véritables spectacles où les hommes (souvent médecins) sont là pour se délecter de leur ascendant et des tous-pouvoirs qu’ils exercent sur les femmes. Et à partir de là toutes les dérives sont permises.

Pour incarner des personnages aussi forts, il fallait de grandes actrices. C’est ce que sont Lou de Laâge, Mélanie Laurent et Emmanuelle Bercot. Si la première m’a réellement émue et convaincue dans le rôle d’Eugénie, c’est certainement la deuxième qui m’a le plus chamboulée par toute l’intensité et l’évolution que représente le personnage de Geneviève. Ce qui n’enlève bien sûr rien à tous les autres acteurs et actrices, eux aussi tout à fait à leur place !

Enfin bref, Le bal des folles est une belle représentation d’une partie trop méconnue de notre Histoire et qui prône et illustre une émancipation et un féminisme nécessaire. À la fois touchant, révoltant, émouvant et brutal, ce film saura sans aucun doute exacerber ton engagement.

Ma note

Le mot de la fin

Maintenant à toi de tout me dire ! Tu as déjà vu Le bal des folles ? Qu’en as-tu pensé ?

Et le livre de Victoria Mas, tu l’as lu ? Peut-être que je devrais le découvrir pour pouvoir faire une vraie comparaison… Tu crois que c’est une bonne idée ?

Amandine Stuart

Qu'as-tu pensé de cet article ?

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021 DES RÊVES DANS LA MARGE

Thème par Anders Norén