Des rêves dans la marge

Des lectures variées et des avis sincères

Chronique Lecture | Dans les cartes, de Michael McDowell

Couverture de la nouvelle Dans les cartes de Michael McDowell

Résumé de Dans les cartes de Michael McDowell

Les aventures plus ou moins bonnes d’une diseuse de bonne aventure.

Nouvelle basée sur le scénario de l’épisode 12 de la série Tales From the Darkside: In the Cards, écrit par Carole Lucia Satrina, réalisé par Shelley Levinson et diffusé pour la première fois le 27 janvier 1985. Texte inédit en français, traduit de l’anglais (États-Unis) par Loïc Masson.

Éditions Monsieur Toussaint Louverture

Fiche technique

Titre Dans les cartes

Auteur : Michael McDowell

Édition : Monsieur Toussaint Louverture

Genre : Nouvelle

Nombre de pages : 22

Date de parution : 05.09.2023

Âge : À partir de 14 ans

Prix : 0.00€

Mon avis sur Dans les cartes de Michael McDowell

Quelle ne fut pas ma joie lorsque, un beau matin de Septembre, j’ai découvert dans leur dernière newsletter que les éditions Monsieur Toussaint Louverture nous offraient une nouvelle inédite de Michael McDowell à télécharger gratuitement !

Après la très bonne surprise qu’avait été Au Déclin de Halley en Juin, je ne me suis pas fait prier pour aller découvrir cette nouvelle histoire signée par l’auteur de la génialissime saga Blackwater.

Une nouvelle qui manque d’originalité

Malheureusement, je dois avouer ne pas avoir été entièrement convaincue par Dans les cartes, cette histoire de diseuse de bonne aventure qui va se retrouver bien malgré elle en possession d’un jeu de cartes aux pouvoirs sombres et malveillants dont elle ne parvient pas à se débarrasser.

Pour moi, l’histoire manque d’originalité et le scénario ainsi que le dénouement sont finalement assez prévisibles. Je n’ai pas retrouvé ce frisson et cette ambiance poisseuse auxquels Michael McDowell m’avait habituée jusque-là. Les personnages ne sont pas non plus parvenus à me marquer, que ce soit par leurs caractères ou leurs actions… Bref, je reste dubitative face à cette lecture qui ne restera clairement pas dans mes annales.

Gif d'une voyante lisant des cartes de tarot et concluant "no comment" pour illustrer ma chronique de Dans les cartes de Michael McDowell.

Pour autant, je pense que Dans les cartes reste une bonne alternative si l’on souhaite passer un moment de dépaysement dans l’univers des diseuses de bonne aventure et des voyantes. Et, à mon avis, cette nouvelle serait aussi une bonne candidate si tu cherches une petite lecture pour le week-end d’Halloween : l’ambiance est là, mais sans le côté horreur.

Mais si Dans les cartes te tente, alors ne tarde pas trop puisque la nouvelle est encore disponible en téléchargement gratuit sur le site des éditions Monsieur Toussaint Louverture, mais seulement jusqu’au 6 Octobre 2023.

D’ailleurs, cette date marquera aussi l’arrivée en librairie des Aiguilles d’Or, un nouveau roman de Michael McDowell qui me fait de l’œil depuis l’annonce de sa sortie… Au point que je l’intègre dans ma PAL pour le Pumpkin Autumn Challenge. Je sens déjà que ça sera la parfaite lecture d’Octobre, entre frissons, malversations et familles un peu tordues… J’ai trop hâte !

Couverture du livre Les Aiguilles d'Or de Michael McDowell

En bref

En bref, Dans les cartes de Michael McDowell est une nouvelle que j’ai trouvée bien en-dessous de ce à quoi m’avait habitué l’auteur. Le tout manquait d’originalité et était trop prévisible à mes yeux. Je ne suis pas non plus parvenue à retrouver la patte de l’auteur, et ai même trouvé ses personnages assez fades. Cette lecture ne restera donc pas dans mes annales, même si je pense qu’elle pourrait constituer en une bonne alternative pour quelqu’un qui chercherait une lecture halloweenesque, sans toutefois le frisson et le côté “horreur” qui vont souvent de pair avec ce type de lecture.

Ma note

Ma note : 12/20

La citation de Dans les cartes de Michael McDowell

Catherine sortit le jeu de tarot de sa poche et le brandit devant le visage de Marlène.

”Que voulez-vous de moi ? Qu’est-ce que ce jeu ?” Marlène ne broncha pas.

”Vous étiez une menteuse, madame Catrina. Vous faisiez semblant de voir la vérité dans les cartes. Vous ne faisiez que dire aux gens ce qu’ils voulaient entendre.

– Ils me payaient ; je leur offrais un spectacle. Je faisais en sorte qu’ils se sentent bien.

– Vous les abreuviez de mensonges.”

Michael McDowell, Dans les cartes

Le mot de la fin

Merci d’avoir lu cette chronique jusqu’au bout ! J’espère qu’elle aura pu te faire découvrir cette nouvelle… Mais surtout l’œuvre de Michael McDowell si ça n’est pas encore fait !

Tu as lu sa saga Blackwater ?

À bientôt pour un nouvel article !

Amandine Stuart

4.9/5 - (21 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2024 Des rêves dans la marge

Thème par Anders Norén