DES RÊVES DANS LA MARGE

Caroline Franc, Mission Hygge

Résumé de l’éditeur

Reporter de guerre émérite, Chloé aime le frisson, l’adrénaline, le danger. Mais quand elle est coincée au journal, elle est insupportable. Son rédacteur en chef décide donc de l’éloigner un moment, pour le bien des équipes. Direction Gilleleje, petit village côtier au nord du Danemark, dont les habitants viennent d’être très sérieusement déclarés “les plus heureux du monde”. Le bonheur ? Chloé ça lui donne le bourdon… mais on ne lui laisse pas le choix : c’est ça ou la porte. Alors l’habituée des conflits va devoir s’adapter aux grosses chaussettes au coin du feu. Et cela pourrait bien changer sa vie.

Éditions Pocket

Fiche technique

Titre Mission Hygge

Autrice : Caroline Franc

Édition : Pocket

Nombre de pages : 192

Date de parution : 06.06.2019

Âge : À partir de 15 ans

Prix : 6.50€

Mon avis

Je sais bien qu’aujourd’hui n’est peut-être pas le moment idéal pour poster une chronique -tu dois avoir un million d’autres choses à faire- mais je ne voyais pas de meilleur jour pour parler de ce roman, alors je vais tenter de faire court (pour une fois).

Mission Hygge de Caroline Franc est un petit livre que j’ai rencontré sur la chaîne YouTube de Margaud Liseuse qui en a tellement bien parlé que j’ai décidé de tenter l’expérience à mon tour.

Revirement

Mais évitons tout de suite les malentendus : Mission Hygge n’est pas une romance de Noël – ni même une romance tout court. C’est une histoire feel-good où l’on préfère se trouver soi-même plutôt que de trouver l’amour de l’autre.

Et ça m’a beaucoup plu.

Pourtant c’était loin d’être gagné avec moi qui déteste le froid, la glace, les journées courtes, les quinze milles couches de vêtements pour essayer de trouver un peu de chaleur et avec les pays nordiques qui étaient loin de m’attirer. Mais j’ai bien dû me rendre à l’évidence et revoir mon avis – au moins pour ce qui est des livres.

Mission Hygge est un roman dans lequel je me suis tout de suite sentie bien. Chloé, notre protagoniste principale, bien que pas forcément très originale, est attachante et ne manque pas de répartie ou de sens de l’humour. J’ai aimé faire ce bout de chemin avec elle et voir son évolution. De même que les personnages secondaires -gros big up pour Inge et Birgit- qui sont vraiment essentiels à l’histoire et y ont apporté un vent de joie de vivre primordial. Mais ce que j’ai le plus apprécié dans Mission Hygge, c’est sans aucun doute son ambiance.

Vous avez dit cosy ?

Entre les plaids, les bougies, les séances de tricot et les gavages en règles à base de roulés à la cannelle… Nous sommes servis ! Ce roman dégage quelque chose de si doux qu’il est parfaitement impossible de ne pas se retrouver apaisé pendant et après sa lecture. Alors oui, nous sommes loin de nous retrouver face à une intrigue de folie. Mais ce n’est pas du tout ce que je demandais à Mission Hygge. On se laisse porter en même temps que Chloé par la découverte de ce pays et de ses traditions, tout en douceur et en cosy-attitude. (Est-ce que ce mot existe ? Je viens de décider que oui.) Franchement, ce roman ferait un excellent film de Noël !

Le risque de ce genre de bouquin étant que l’on peut vite se lasser. Mais l’autrice a eu l’intelligence de ne pas étirer son histoire en longueur. Avec ses 192 pages, Mission Hygge est certes un roman court, mais un roman que j’ai trouvé très bien équilibré. L’overdose de chamallows nous est épargnée (merci Caroline Franc !). Et même si on peut redouter de rester sur notre faim, ce n’est pas du tout ce que j’ai ressenti en le refermant – bien qu’une partie de moi aurait peut-être aimé un ou deux chapitres supplémentaires, juste pour pouvoir continuer à fangirler, mais ce n’était vraiment pas indispensable. C’est un parti pris de l’autrice que je salue, quand on sait que beaucoup d’autres tombent dans la facilité d’étirer leurs histoires sans que cela n’apporte de véritable valeur ajoutée.

En bref

En bref, Mission Hygge de Caroline Franc fut une très chouette lecture de Noël qui a l’avantage de ne pas être une romance et (pour une fois) de ne pas s’étirer inutilement en longueur. Les personnages sont tous très attachants et plaisants à suivre. Mais la véritable force de ce roman tient dans son ambiance ultra cosy qui ne pourra que te réchauffer le cœur – je te le garanti !

Ma note

La citation

– C’est quoi pour vous, le hygge ?

– Pourquoi tu demandes ça ? C’est un truc de journaliste, s’étonna Inge.

Chloé pria pour ne pas avoir rougi.

– Non, pour rien… C’est juste qu’en France, j’en avais entendu parler et je pensais que c’était des conneries. Mais c’était avant de vivre chez Birgit et ses dizaines de bougies !

Inge et Lars éclatèrent de rire.

– C’est clair que Birgit est championne du monde de hygge, approuva Inge. C’est compliqué de répondre à ta question. C’est plus quelque chose qui se ressent. C’est une façon de vivre. Comme si on mettait en place des petits rituels, pour que les bons moments soient encore meilleurs.

– Ça vient peut-être de nos longs hivers, ajouta Lars. De novembre à mars, les nuits sont interminables, comme tu as pu l’observer. Tu ajoutes à ça la pluie, la neige et le froid… Tu obtiens une envie de se sentir mieux chez soi.

Caroline Franc, Mission Hygge

Le mot de la fin

J’espère que cet article a pu te permettre de faire une petite pause dans cette journée si particulière et qu’il t’a donné envie de découvrir cette très chouette histoire parfaite pour la période des fêtes !

À bientôt pour un nouvel article !

Amandine Stuart

5/5 - (12 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2023 DES RÊVES DANS LA MARGE

Thème par Anders Norén