DES RÊVES DANS LA MARGE

T. J. Klune, Sous la même étoile

Résumé de l’éditeur

Au printemps 1995, Nate Cartwright a tout perdu : ses parents sont morts, son frère aîné ne veut plus le voir et il s’est fait virer de son poste de journaliste à Washington. Abîmé au plus profond de son âme, il retourne au petit chalet d’été familial, à la périphérie de Roseland, une minuscule ville de montagne, pour essayer de redonner un sens à sa vie.

Le chalet devrait être vide, mais il ne l’est pas.

Un homme peu causant et à la gâchette facile s’y est installé en compagnie d’une fillette qui se fait appeler Artémis Dark Vador. Le militaire, Alex, se montre méfiant et très protecteur de l’enfant, une enfant bien singulière.

Très vite, un choix s’impose à Nate : ruminer son triste passé ou partir à l’aventure avec les deux étrangers. Car Artémis est en danger et doit fuir. Se pourrait-il qu’une deuxième chance attende Nate au bout du tunnel ? Se pourrait-il que ces trois êtres si différents soient nés sous la même étoile ?

Quand on a tout perdu, il ne reste plus qu’à se trouver.

MxM Bookmark

Fiche technique

Titre Sous la même étoile

Auteur : T. J. Klune

Édition – Collection : MxM Bookmark – Onirique

Nombre de page : 520

Date de parution : 15.07.2020

Âge : À partir de 17 ans

Prix : 23.00€

Remarque : J’ai lu ce roman dans le cadre de l’édition 2021 du PUMPKIN AUTUMN CHALLENGE.

Mon avis

C’est devenu chronique : J’ai besoin de ma dose régulière de TJ Klune, sinon je deviens ronchon. Et après l’enchantement, mais aussi le gros morceau qu’à été la plongée dans la série du Clan Bennett, j’avais besoin d’un one-shot pour revenir dans un rythme plus normal. J’ai donc porté mon dévolu sur Sous la même étoile, et ce pour une seule et bonne raison : Une petite fille qui se fait appeler Artémis Dark Vador, moi ça me suffit.

Et j’ai bien fait de suivre mon instinct, parce que c’était vraiment chouette ! J’ai aimé suivre ce trio de personnages dans leurs aventures (et quelles aventures !) folles et rocambolesques. Si cette histoire a un fond constant de noirceur, TJ Klune parvient très bien à la contrebalancer par l’humour et les traits d’esprits des héros, Art en particulier. C’était frais, et flippant aussi, il faut l’avouer. Mais c’était tellement plus, comme toujours avec TJ Klune : touchant, et mignon, et révoltant, et mystérieux, et intelligent, et drôle. Mais surtout, surtout, tellement humain.

Malgré tout, ce ne fut pas mon roman préféré de l’auteur (Les Contes de Verania et Le Clan Bennett for ever ❤), ce qui ne veut pas dire que ce n’était pas bien, pas du tout !

Après, je dois avouer avoir été assez déstabilisée durant ma lecture par les fautes qui ont été faites dans la traduction. Avec des erreurs de frappe, des phrases bancales dans leur formulation et des ponctuations bizarres, ma lecture a été moins fluide et dérangée par tout ça. C’est franchement dommage. Bon, ce n’était pas à toutes les pages non plus, mais bien assez présent pour que ça me gêne.

Bref, une chouette lecture originale et intelligente comme sait les faire TJ Klune, toutefois ternie par des coquilles dans la traduction.

La citation

Vous ne comprendrez pas, du moins, pas tout de suite. Et c’est normal. Il se peut même que vous preniez mes révélations pour des mensonges, et ça aussi, ce serait normal. Tout ce que je vous demande, c’est d’écouter jusqu’à la fin avant de me juger. J’ai une histoire à vous raconter, une histoire qui parle d’un endroit sous la montagne, qui parle de l’esprit des hommes, de ce qu’être humain veut dire et de faire d’un endroit où l’on ne devrait pas vivre son chez soi. Elle parle aussi de ce que l’avenir nous réserve. À vous. À moi. À nous tous.

T. J. Klune, Sous la même étoile

Ma note

Le mot de la fin

Des amateurs de TJ Klune par ici ?

Amandine Stuart

5/5 - (2 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2022 DES RÊVES DANS LA MARGE

Thème par Anders Norén