DES RÊVES DANS LA MARGE

Rupi Kaur, Home Body

Résumé de l’éditeur

Le nouveau recueil fort et inspirant de Rupi Kaur.

après s’être sentis déconnectés

pendant si longtemps

mon esprit et mon corps finissent

par se retrouver

– home body

Pocket

Fiche technique

Titre Home Body

Autrice : Rupi Kaur

Édition : Pocket

Genre : Poésie

Nombre de page : 192

Date de parution : 03.03.2022

Âge : À partir de 16 ans

Prix : 7.40€

Mon avis

Après Lait et miel et Le Soleil et ses fleurs, Rupi Kaur nous a récemment offert Home Body, son nouveau recueil de poèmes que j’ai reçu pour mon anniversaire en mars dernier. Merci encore Marie pour ce cadeau !

Et autant dire qu’il n’a pas traîné longtemps dans ma PAL ! Parce que j’avais hâte de découvrir si ce nouveau recueil possédait autant de talent que les deux premiers.

Résultat ?

Une belle réussite !

Encore une fois, Rupi Kaur est parvenue à produire un livre touchant, puissant, intime, plein de révélations, de conseils, de développement personnel, de sororité, de chutes, de remontées et de félicitées.

Ce que j’ai particulièrement aimé trouver dans Home Body, c’est cette véritable évolution/continuité dans les poèmes. Outre les quatre parties dont il est composé (« esprit », « cœur », « repos » et « éveil »), j’ai aussi trouvé que ce livre n’est pas juste un assemblage de poèmes mis bout à bout sans véritable logique. C’est plutôt une singulière petite histoire qui prend doucement place sous nos yeux, les deux poèmes présents sur chaque double page se répondant – ou plutôt se prolongeant.

Les dessins de Rupi Kaur qui illustrent ses poèmes sont là aussi une véritable plus-value apportée à Home Body. Empreints de simplicité, de vérité et de poésie, ses petites illustrations permettent de souligner les vers et de dévoiler des choses que les mots ne parviennent pas toujours à exprimer.

Bref, Rupi Kaur est une référence en matière de poésie que je ne peux que t’encourager à lire et à relire !

Le poème

parfois

je t’aime veut dire

je veux t’aimer

parfois

je t’aime veut dire

je vais rester un peu plus longtemps

parfois

je t’aime veut dire

je ne sais pas trop comment partir

parfois

je t’aime veut dire

je n’ai nulle part ailleurs où aller

Rupi Kaur, Home Body

Ma note

Le mot de la fin

Des adeptes de Rupi Kaur par ici ?

Amandine Stuart

5/5 - (1 vote)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2022 DES RÊVES DANS LA MARGE

Thème par Anders Norén