Des rêves dans la marge

Des lectures variées et des avis sincères

Chronique Lecture | Le Vieil homme et son chat – T3 : Se frisent les moustaches, de Nekomaki

Couverture du livre Le Vieil homme et son chat, le T3 : Se frisent les moustaches, de Nekomaki

Précédemment dans la série…

Résumé du Vieil homme et son chat

Tome 3 : Se frisent les moustaches

Le quotidien d’un vieil homme et son chat. Humour, tendresse et nostalgie.

Le petit coin de paradis de Daikichi et Tama n’est pas épargné par les querelles entre voisins de toujours. L’arrivée d’une jeune et charmante docteur apaisera-t-elle les tensions ou, au contraire, provoquera-t-elle des crises de jalousie chez les grands-mères de l’île ? Daikichi observe ces chamailleries de loin, occupé qu’il est à se plier aux désidératas félins de son comparse.

Éditions Casterman

Fiche technique

Titre Le Vieil homme et son chat – T3 : Se frisent les moustaches

Auteur : Nekomaki

Édition : Casterman

Genre : Graphique – Roman Graphique

Nombre de pages : 176

Date de parution : 23.10.2019

Âge : À partir de 13 ans

Prix : 15.00€

Mon avis sur le T3 du Vieil homme et son chat

J’ai tenu à terminer le mois de Juin en douceur. Et quoi de mieux pour cela que de se plonger dans un nouveau tome du Vieil homme et son chat ? Je me le demande.

Le vieil homme et son chat se frisent les moustaches

Ce T3 s’est avéré parfaitement à la hauteur des précédents et continu de nous embarquer dans le quotidien de Daikichi et de Tama. Entre entretien du potager, visites chez le médecin, querelles entre voisins, balades dans les rues tortueuses du village et souvenirs de jeunesse qui remontent à la surface.

Entre moments légers (où Tama fait clairement tourner son maître en bourrique) et sujets plus lourds (tels que le temps qui passe et la vie qui s’en va).

Je me sens toujours aussi apaisée lorsque je lis ce roman graphique et que je retrouve ces personnages. Une bulle de bien-être qui nous ramène aux choses essentielles, ces petits instants précieux de la vie.

La plume et le trait de Nekomaki sont toujours aussi tendres et drôles (parce que, oui, on rit beaucoup de leurs petites aventures). Les dessins sont mignons à souhait et reflètent parfaitement l’âme de la série : simples, expressifs et colorés.

En bref

En bref, le troisième opus de la saga Le Vieil homme et son chat : Se frisent les moustaches de Nekomaki est un tome à la hauteur des précédents qui apporte toujours autant de bonheur à la lecture. Entre moments légers et sujets plus lourds, cette histoire tranche de vie est loin de s’essouffler et continue à nous ramener aux petites choses essentielles de la vie. Je te la recommande toujours aussi chaudement !

Ma note

Ma note : 15/20

La citation du T3 du Vieil homme et son chat

Illustration de la page 44 du livre Le Vieil homme et son chat, le T3 : Se frisent les moustaches, de Nekomaki
Nekomaki, Le Vieil homme et son chat – T3 : Se frisent les moustaches, p. 44

Le mot de la fin

Une chose est sûre : J’ai d’ores et déjà hâte de retrouver Daikichi et Tama dans le prochain volet de leurs aventures, que je me réserve pour une douce soirée de Juillet. Je me régale d’avance !

En attendant, si tu n’es pas encore convaincu par l’attrait de cette saga, je te renvoie vers mes chroniques des deux tomes précédents qui devraient (je l’espère !) te faire ouvrir les yeux sur la beauté du Vieil homme et son chat :

Je te souhaite un bon lundi et un excellent début de semaine !

Toi aussi, tu es un·e fervent·e adept·e de l’univers de Nekomaki et du Vieil homme et son chat ?

À bientôt pour un nouvel article !

Amandine Stuart

5/5 - (19 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2024 Des rêves dans la marge

Thème par Anders Norén