Des rêves dans la marge

Des lectures variées et des avis sincères

Alexiane De Lys, De sang, d’écume et de glace – T2 : Légendes

Précédemment dans la série…

Clique sur la couverture pour voir ma chronique

Résumé de l’éditeur

Tome 2 : Légendes

Depuis que Perséphone connaît la vérité sur ses origines, son univers tout entier est bouleversé. Qui est-elle réellement ?

Sa mère est-elle toujours en vie ? Comment pourrait-elle anéantir la cruelle reine des Marie Morgane ?

Le périple de la jeune fille continue au côté de Mewen, son allié taciturne et plein de secrets. Trop distraite par les multiples questions qui la taraudent, Perséphone ne réalise pas qu’une redoutable menace plane au-dessus d’elle. Alors qu’elle pense avoir traversé suffisamment d’épreuves pour toute une vie, elle est loin de se douter que le pire reste à venir…

Éditions Michel Lafon

Fiche technique

Titre De sang, d’écume et de glace – T2 : Légendes

Autrice : Alexiane De Lys

Édition : Michel Lafon

Nombre de pages : 381

Date de parution : 24.03.2022

Âge : À partir de 14 ans

Prix : 16.95€

Remarque : J’ai lu ce livre dans le cadre de l’édition 2023 du Challenge Le Mois de la Fantasy.

Mon avis

Je ne me voyais pas débuter mon challenge du Mois de la Fantasy avec un autre roman. Impossible après l’excellente surprise qu’a été le T1, Métamorphose, pour lequel j’ai frôlé le coup de cœur. Je ne pouvais donc pas attendre plus longtemps avant de me jeter sur la suite qui, spoiler alert, fut parfaitement à la hauteur du premier opus !

Voyage en eaux troubles

J’ai dévoré ce T2 en un temps record, profitant du premier jour férié du mois pour n’en faire qu’une bouchée. J’étais à fond, totalement incapable de me détacher de ma liseuse. Le rythme est tout aussi redoutable que dans le premier tome, ne nous laissant pas un instant de répit. J’ai adoré ce road-trip semé d’embûches et qui est l’occasion de faire de nombreuses découvertes autour du monde des sirènes. On voyage donc beaucoup, ce qui est l’occasion de découvrir tout un tas de paysages et d’environnements divers et variés qui nous invitent à l’aventure. On en apprend beaucoup tout en nous rendant compte que ce que nous avions appris dans le T1 n’était qu’une écaille sur la queue du poisson (oui, je sais, cette métaphore est dingue).

De nouveaux personnages entrent en scène, certains amis, d’autres ennemis. J’ai beaucoup aimé les rencontrer et les juger, en essayant de déterminer si je pouvais leur faire confiance ou non. Ils sont un bel ajout à cette histoire déjà très bien étayée. Mais le plus bel ajout se trouve selon moi dans l’évolution des personnages principaux. Que ce soit dans leurs caractères, leurs mentalités ou dans leurs relations entre eux, la différence avec le T1 est notable et vraiment appréciable. J’ai surtout été heureuse de voir que Mewen devient de moins en moins mystérieux et renfermé, et que sa relation avec Perséphone se construit pour prendre un chemin qui me plaît beaucoup.

Je tiens tout de même à préciser que, pour moi, ce T2 a été très (très très) légèrement en-dessous du premier – et ce pour la simple raison qu’il m’a semblé que certaines actions, certains rebondissements du T1 étaient répétés dans le T2, ce qui m’a parfois enlevé un peu de l’effet de surprise. Mais bon, je dis ça pour chipoter un peu, parce que ça n’a vraiment pas gâché ma lecture. En particulier avec cette fin… Mon Dieu, ce fut un cliffhanger tout aussi sadique que celui présent à la fin du T1, peut-être même plus. Ces rebondissements étaient terribles. Je ne m’en suis toujours pas remise. C’est pour ça que le T3 m’attend bien sagement dans ma PAL du Mois de la Fantasy (merci à l’Amandine du passé de l’y avoir intégré, elle a eu le nez fin), et je peux t’assurer qu’il va en sortir très bientôt, ça ne va pas traîner !

En bref

En bref, Légendes, le T2 de la trilogie De sang, d’écume et de glace d’Alexiane De Lys fut une excellente lecture, parfaitement à la hauteur du premier opus, dans laquelle on voyage pour étoffer notre connaissance du monde des sirènes, on rencontre de nouveaux personnages et on apprend à mieux connaître les anciens. Et même s’il m’a semblé voir quelques similitudes avec certaines parties du T1, ce n’est vraiment pas grave. En particulier lorsque l’on découvre le cliffhanger final, d’un sadisme à toutes épreuves. Alors, une chose est sûre : Je ne vais pas traîner pour le jeter sur le troisième et ultime tome. Et je le dis et je le répète : Cet univers est génial, ces personnages sont géniaux, ces rebondissements sont terribles… Et je te recommande cette saga à 3000% !

Ma note

La citation

Quelqu’un a frappé avec impatience à la porte et j’ai croisé les bras. Il s’est esclaffé et à ouvert la porte en grand.

– Regardez qui revient déjà !

Mewen s’est figé. A blanchi. Puis a fait un pas en arrière en me lançant un coup d’œil nerveux.

– Oh ouais, blanc-bec, tu fais bien d’être inquiet !

Mon cœur a tressauté dans ma poitrine et j’ai bondi jusqu’à la porte, ne voulant pas y croire. Pourtant, quand je suis tombée face à face avec les deux personnes qui se trouvaient dans le couloir, je n’ai pas pu prétendre que j’avais mal entendu.

– Tatie ??

Lee-Anne me foudroyait du regard, tapant le sol du pied comme un lapin hystérique. Erwan se tenait à côté d’elle, les mains dans les poches et passablement irrité. Non, plutôt passablement sur le point de me tuer.

– M-mais…

– Oh, laisse-nous rentrer, déjà !

Elle m’a poussée et a pénétré dans la chambre comme un éléphant en colère. Erwan l’a suivie sans rien dire, avec une aura si sombre autour de lui que je voyais presque des étincelles crépiter dans son sillage.

J’ai fixé Tante Méduse avec stupéfaction, ne sachant même pas quoi lui demander.

– Oh, pitié, ne me regarde pas comme ça ! Qu’est-ce que tu croyais ? Que j’allais te laisser te tirer comme ça, alors t’étais en danger ?

– Mais comment t’as fait pour nous retrouver ?

– Tu me prends pour une bille ? Tu m’as dit que tu étais à Valence et tu m’as appelé avec le téléphone de l’hôtel dans lequel vous logez. J’ai juste eu à rappeler le standard. Et figure-toi qu’avant de partir j’ai dit à ton cousin ici présent, qui travaille dans la police criminelle, que tu étais à Valence. Il a effectué quelques recherches et a appris que la Guardia Civil était à la poursuite de deux fous du volant, des Français, à bord d’une Citroën DS de 1969 qu’ils avaient lancée à toute vitesse sur une plage bondée de touristes avant de disparaître sans laisser de trace. Les policiers ont retrouvé les papiers de la fille qui s’appelle, ô surprise, Perséphone ! Étrange coïncidence, hein ?

Oh la vache, j’étais carrément dans la mouise !

Alexiane De Lys, De sang, d’écume et de glace – T2 : Légendes

Le mot de la fin

Je suis ravie de t’avoir (enfin) présenté ma première lecture du Mois de la Fantasy, qui, comme tu peux le constater, fut une franche réussite ! J’ai hâte de te partager mon avis sur les prochaines, pour que tu puisses constater si la tendance se poursuit ou non !

Quelle fut ta première lecture du mois de Mai ?

À bientôt pour un nouvel article !

Amandine Stuart

5/5 - (20 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2024 Des rêves dans la marge

Thème par Anders Norén