Des rêves dans la marge

Des lectures variées et des avis sincères

Chronique Lecture | 24 Contes de Noël – Calendrier de l’Avent Féérique

Couverture du livre 24 Contes de Noël - Calendrier de l’Avent Féérique, d'un Collectif d'auteurs classiques

Résumé de 24 Contes de Noël

Chaque jour de décembre, découvrez avec ce calendrier de l’avent féerique un merveilleux conte de Noël !

Écrits par les plus grands conteurs (Charles Dickens, Hans Christian Andersen, Guy de Maupassant, Camille Lemonnier, Joséphine Marchand…), ces 24 histoires traditionnelles vous feront patienter jusqu’au jour J. Ce recueil se termine par l’un des plus beaux contes de Noël de Charles Dickens, l’histoire de Scrooge et des trois esprits.

Éditions Alicia

Fiche technique

Titre 24 Contes de Noël – Calendrier de l’Avent Féérique

Auteurices : Guy de Maupassant, Hans Christian Andersen, Charles Dickens, François Coppée, Joséphine Marchand, Camille Lemonnier, G. Lenotre, Alphonse Daudet, Louis Dantin, Charles Quinel, Charles Émile Souvestre, Ernst Theodor Amadeus Hoffmann, Clément Clarke Moore

Édition : Alicia

Nombre de pages : 256

Date de parution : 21.11.2019

Âge : À partir de 14 ans

Prix : 10.25€

Remarque : J’ai lu ce livre dans le cadre de l’édition 2023 du Cold Winter Challenge.

Mon avis sur 24 Contes de Noël

Comme je te le disais hier, mon mois de décembre a été marqué par la lecture de la romance de l’avent Un Cœur pour Noël de Sophie Jomain… Mais figure-toi que ça n’a pas été le seul calendrier de l’avent littéraire à m’accompagner ces dernières semaines ! J’ai aussi tenu à découvrir des contes classiques de Noël grâce au bien nommé 24 Contes de Noël – Calendrier de l’Avent Féérique !

Entre religion et pauvreté

Et si cette lecture n’a pas été la plus enthousiasmante du mois, elle a au moins eu le mérite de m’offrir ce que j’en attendais. J’ai ainsi pu découvrir de célèbres contes de Noël (j’en avais déjà entendu quelques-uns, mais la plupart m’étaient encore inconnus), écrits par de célèbres auteurices classiques : Guy de Maupassant, Hans Christian Andersen, Charles Dickens, François Coppée, Joséphine Marchand, Camille Lemonnier, G. Lenotre, Alphonse Daudet, Louis Dantin, Charles Quinel, Charles Émile Souvestre, Ernst Theodor Amadeus Hoffmann et Clément Clarke Moore.

Comme je m’y étais attendue, certaines de ces histoires courtes sont drôles ou attendrissantes, mais la majorité sont terriblement violentes et tristes : on retrouve souvent des enfants mendiants qui meurent de faim ou de froid au milieu de la nuit de Noël. Le sujet religieux revient aussi très souvent, avec les traditionnelles messes de minuit célébrant la naissance du Christ. Tout cela fait donc de ces 24 Contes de Noël un recueil assez instructif sur les traditions des Noëls passés, mais aussi assez répétitif et absolument pas adapté à un jeune lectorat.

Flocon de neige

Des contes de Noël qui valent le détour

Celles et ceux que cette lecture tente sont donc prévenus de ce qu’ils y trouveront. J’ai moi-même été dubitative lors de certaines lectures, tandis que dix contes ont particulièrement su me charmer et retenir mon attention – parce qu’ils m’ont surprise, fait rire ou attendrie :

  • 2 décembre : Le Bonhomme de neige de Hans Christian Andersen,
  • 4 décembre : Les sabots du petit Wolff de François Coppée,
  • 10 décembre : Le Sapin de Hans Christian Andersen,
  • 11 décembre : Noël au Pays de Joséphine Marchand,
  • 14 décembre : Le Rêve d’Antoinette de Joséphine Marchand,
  • 15 décembre : Le Noël de Caroline de Louis Dantin,
  • 16 décembre : Le pudding de Noël de Charles Quinel,
  • 19 décembre : Les Pierres de Plouhinec de Charles Émile Souvestre,
  • 21 décembre : Casse-Noisette d’Ernst Theodor Amadeus Hoffmann,

…Et bien sûr le célèbre Contes de Noël de Charles Dickens (avec Scrooge et les trois esprits) pour le 24 décembre ! Je connaissais bien sûr déjà l’histoire de ce dernier, mais n’avais encore jamais eu l’occasion de lire le texte original. Ce fut une belle expérience, qui est venue clore ce calendrier d’une très jolie façon – même si je regrette un peu que, le conte faisant 150 pages, il n’ai pas été possible de le lire en une journée. J’ai donc étalé ma lecture jusqu’au 26 décembre, mais ce n’est pas dramatique puisque ça m’a permis de prolonger la magie de Noël !

En bref

En bref, 24 Contes de Noël – Calendrier de l’Avent Féérique écrits par un collectif d’auteurices classiques a été une lecture sympathique qui m’a permis de découvrir des textes classiques de Noël. Si la majorité de ces histoires sont terriblement violentes et tristes et que le sujet religieux revient aussi très souvent (ce livre n’est donc absolument pas adapté à un jeune lectorat), il n’empêche qu’une dizaine de ces contes sont tout de même parvenus à me charmer… Dont le célèbre Contes de Noël de Charles Dickens, qui est venue clore ce calendrier d’une très jolie façon !

Ma note

Ma note : 12/20

La citation de 24 Contes de Noël

Il devint un aussi bon ami, un aussi bon maître, un aussi bon homme que le bourgeois de la bonne vieille Cité, ou de toute autre bonne vieille cité, ville ou bourg, dans le bon vieux monde. Quelques personnes rirent de son changement ; mais il les laissa rire et ne s’en soucia guère ; car il en savait assez pour ne pas ignorer que, sur notre globe, il n’est jamais rien arrivé de bon qui n’ait eu la chance de commencer par faire rire certaines gens. Puisqu’il faut que ces gens-là soient aveugles, il pensait qu’après tout il vaut tout autant que leur maladie se manifeste par les grimaces, qui leur rident les yeux à force de rire, au lieu de se produire sous une forme moins attrayante. Il riait lui-même au fond du cœur ; c’était toute sa vengeance. Il n’eut plus de commerce avec les esprits ; mais il en eut beaucoup plus avec les hommes, cultivant ses amis et sa famille tout le long de l’année pour bien se préparer à fêter Noël, et personne ne s’y entendait mieux que lui : tout le monde lui rendait cette justice.

Puisse-t-on en dire autant de vous, de moi, de nous tous, et alors comme disait Tiny Tim :

“Que Dieu nous bénisse, tous tant que nous sommes !”

Charles Dickens, Contes de Noël, dans 24 Contes de Noël – Calendrier de l’Avent Féérique

Le mot de la fin

Cette chronique signe donc le dernier article de l’année 2023 ! Mais pas de panique : on se retrouve dès demain (ou au pire après-demain, suivant mon niveau de courage) pour mon bilan lectures de décembre, et dans les jours qui suivent pour faire le récap’ de cette année qui fut riche de très belles lectures.

D’ici là, je te souhaite une très belle fin d’année 2023 !

Quel est ton conte de Noël préféré ?

À bientôt pour un nouvel article !

Amandine Stuart

4.9/5 - (36 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2024 Des rêves dans la marge

Thème par Anders Norén