Des rêves dans la marge

Des lectures variées et des avis sincères

Throwback Thursday Livresque | 14 Mars 2024 : Un nom de couleur dans le titre

Le Throwback Thursday Livresque est un rendez-vous hebdomadaire qui a lieu chaque jeudi. Créé et entretenu par Carole du blog My-Bo0ks, le but est de parler d’un livre “ancien” de notre bibliothèque en fonction d’un thème donné.

Pour voir tous mes précédents Throwback Thursday Livresques, clique ici.


THÈME DU JOUR :

Un nom de couleur dans le titre


Couverture du livre Les Yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol, pour illustrer ma réponse au Throwback Thursday Livresque du 14 mars 2024.
Clique sur la couverture pour plus d’infos

En ce 14 Mars 2024, le Throwback Thursday Livresque met à l’honneur un livre avec un nom de couleur dans le titre. J’avoue que ce fut un petit challenge, mais j’ai finalement réussi à dénicher une relique de ma bibliothèque : Les Yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol, le premier tome d’une trilogie qui avait fait sensation au moment de sa sortie.

Ce roman, c’est d’abord ma maman qui l’a découvert. Ma première confrontation avec l’histoire s’est faite quand j’ai vu le film, que j’ai adoré (je regrette toujours autant qu’ils n’aient jamais adapté la suite). Et puis, à force d’entendre ma mère me dire que, quand même, “le livre était mieux”, j’ai fini par craquer.

Affiche du film Les Yeux jaunes des crocodiles

Pour contextualiser un peu, voici la présentation de l’éditeur, qui touche du doigt l’essence même de cette histoire : “Ce roman se passe à Paris. Et pourtant on y croise des crocodiles. Ce roman parle des hommes. Et des femmes. Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être. Ce roman est l’histoire d’un mensonge. Mais aussi une histoire d’amours, d’amitiés, de trahisons, d’argent, de rêves. Ce roman est plein de rires et de larmes. Ce roman, c’est la vie.” Je ne pourrai pas dire mieux.

Rien que d’écrire cet article, ça me donne envie de revoir le film ! Parce que oui, malgré l’avis maternel, je trouve cette adaptation très fidèle. Mais l’avantage de cette lecture, c’est qu’elle m’aura permis d’ouvrir la porte aux deux tomes suivants, La Valse lente des tortues et Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi, ce dernier étant d’ailleurs toujours dans ma PAL et faisant partie de mon challenge “12 livres par 12 amies” de cette année. En espérant que je parvienne à m’y mettre !

Viens me dire en commentaires s’il y a un livre avec un nom de couleur dans le titre que tu aimerais mettre à l’honneur !

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel épisode du Throwback Thursday Livresque !

Amandine Stuart

5/5 - (57 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2024 Des rêves dans la marge

Thème par Anders Norén