Des rêves dans la marge

Des lectures variées et des avis sincères

Chronique Lecture | Reines & Dragons – La Petite Reine, de Joann Sfar

Couverture du livre Reines & Dragons - La Petite Reine de Joann Sfar

Résumé de Reines & Dragons

Elle est une jeune fille aimée de ses parents, des monarques éclairés et progressistes qui au lieu de dépenser leur fortune dans la guerre et les fortifications, ont tout investi dans l’art et la culture. Une belle démarche et un bon esprit, jusqu’à ce qu’une armée de monstres sanguinaires attaque le château et s’emploie à trucider tout le monde.

Notre jeune princesse est donc réveillée en pleine nuit par des feux grégeois et un semi-orque avec un micropénis penché au-dessus de son lit qui cherche à la bouffer et pire. Heureusement, forte dans pas mal de domaines dont les arts martiaux et la capoeïra, elle parvient à s’échapper de sa chambre. Près des restes calcinés de ses parents, elle croise, par chance, le magicien du palais qui parvient à l’aider à s’enfuir du château envahi. Juste avant de mourir, il lui offrit un objet exceptionnel sorti du fin fond de son labo bordélique et poussiéreux : une “bicyclette”. Accompagnée de ce truc qui roule, sonne et éclaire dont elle ne sait rien, notre héroïne quitte le château détruit pour survivre et poursuivre sa route… Une route qui, bien entendu et malheureusement, pour une jeune fille seule, sera tout aussi dangereuse.

Éditions Dargaud

Fiche technique

Titre Reines & Dragons – La Petite Reine

Scénario & Dessins : Joann Sfar

Couleurs : Christophe Araldi

Édition – Collection : Dargaud – Hors Collection

Genre : Graphique – Bande Dessinée

Nombre de pages : 56

Date de parution : 17.05.2024

Âge : À partir de 16 ans

Formats & Prix : Papier : 15.95€  Ebook : 9.99€

Remarque : Je remercie vivement et chaleureusement les Éditions Dargaud ainsi que Netgalley pour l’envoi de cet ebook. Je précise toutefois que mon avis n’en sera pas moins transparent, honnête et sincère.

Occasion : J’ai lu ce livre dans le cadre de l’édition 2024 du Mois de la Fantasy.

Mon avis sur Reines & Dragons

On attaque la semaine en douceur avec la présentation de cette bande dessinée courte mais non moins explosive que les éditions Dargaud ont gentiment accepté de m’envoyer et qui est sortie vendredi en librairie. Son postulat de départ, un conte décalé et revisité à l’humour noir et un peu potache, m’a tout de suite attirée… Et il faut croire que j’ai bien fait de me laisser tenter !

J’ai passé un bon moment avec La Petite Reine, le premier tome de la série Reines & Dragons de Joann Sfar (qui, si tu veux mon avis, peut très bien être considéré comme un one-shot). C’est un récit d’aventure efficace, avec un personnage féminin que l’on prend plaisir à suivre grâce à son indépendance et sa débrouillardise, qui devrait plaire aux lecteurices qui aiment les contes revisités, les univers aussi noirs, glauques et sanglants que drôles et piquants. C’est un mélange qui fonctionne particulièrement bien ici, qui rend le récit dynamique et entraînant. Et même si le principe de base n’est pas des plus originaux, l’intrigue nous réserve tout de même quelques surprises et rebondissements bien sympathiques. L’auteur s’amuse avec les codes classiques des contes pour en faire une histoire (destinée aux adultes !) décalée mais non moins emprunts de quelques messages aussi croustillants que bienvenus.

J’avoue simplement ne pas avoir accroché au style graphique (trop fin, anguleux et tremblotant à mon goût) et que j’ai encore plus regretté que cette graphie soit reconstituée dans la police présente dans les bulles. Il fallait donc franchement se rapprocher et parfois jouer aux devinettes pour réussir à déchiffrer le texte, ce qui n’a pas rendu ma lecture très fluide et m’a empêché d’y plonger totalement. J’espère donc vraiment que de meilleurs choix pratiques seront faits pour les prochains volumes de Reines & Dragons.

Mais ces quelques reproches formels ne m’empêchent pas de te recommander d’aller jeter un œil à cette BD qui devrait te faire passer un moment aussi divertissant que grinçant !

Ma note

Ma note : 14/20

La citation de Reines & Dragons

Capture d'écran de la page 26 de Reines & Dragons - La Petite Reine de Joann Sfar, pour illustrer ma chronique.
—Joann Sfar, Reines & Dragons – La Petite Reine, p.26

Le mot de la fin

C’est la fin de cette chronique à propos de ma première lecture du Mois de la Fantasy 2024 ! Les prochaines arriveront dès mercredi et les jours suivants (et je te préviens : il y a du -très- bon !). Alors, pour être certain⋅e de ne pas passer à côté, je t’encourage chaleureusement à aller t’inscrire à la newsletter – tu seras ainsi averti⋅e par mail dès qu’un nouvel article sera publié sur le blog !

Mais, avant de partir, viens me dire en commentaires si tu as déjà croisé le travail de Joann Sfar et si Reines & Dragons a réussi à piquer ta curiosité !

À bientôt pour un nouvel article !

Amandine Stuart

4.9/5 - (30 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2024 Des rêves dans la marge

Thème par Anders Norén