Des rêves dans la marge

Des lectures variées et des avis sincères

Chronique Lecture | Le Soldat Désaccordé, de Gilles Marchand

Couverture de la version audio du livre Le Soldat Désaccordé de Gilles Marchand

Résumé du Soldat Désaccordé

Paris, années 20, un ancien combattant est chargé de retrouver un soldat disparu en 1917. Arpentant les champs de bataille, interrogeant témoins et soldats, il va découvrir, au milieu de mille histoires plus incroyables les unes que les autres, la folle histoire d’amour que le jeune homme a vécue au milieu de l’Enfer. Alors que l’enquête progresse, la France se rapproche d’une nouvelle guerre et notre héros se jette à corps perdu dans cette mission désespérée, devenue sa seule source d’espoir dans un monde qui s’effondre.

Roman de guerres, roman d’amour, Le Soldat désaccordé captive et émeut. De l’horreur de la guerre et de ses séquelles, Gilles Marchand parvient à faire surgir de la poésie, de la tendresse, de l’humanité surtout. Laurent Natrella épouse la langue imagée de l’auteur, son rythme, sa gouaille.

Suivi d’un entretien inédit avec l’auteur.

Éditions Audiolib

Fiche technique

Titre : Le Soldat Désaccordé

Auteur : Gilles Marchand

Éditeur d’origine : Aux Forges de Vulcain

Nombre de pages : 208

Date de parution : 19.08.2022

Âge : À partir de 15 ans

Prix : 18.00€

Récompenses : Prix des Libraires 2023, Prix Libraires en Seine – Corinne Kim 2023, Grand Prix du Roman francophone “Naissance d’une œuvre” 2023, Prix Eugène-Dabit du roman populiste 2023, Prix La Boétie 2023, Prix La Passerelle 2023 (remis par les bibliothèques de l’agglomération Valence-Romans), Prix Infiniment Quiberon 2023, Lauréat du Prix littéraire des Villes sœurs 2023.

Écouter un extrait :

Mon avis sur Le Soldat Désaccordé

Ma maman ayant lu et adoré la version papier du Soldat Désaccordé au moment de sa sortie – dont elle me parle très régulièrement depuis – il m’a paru évident de commencer mon exploration de la sélection pour le Prix Audiolib 2024 avec le roman de Gilles Marchant.

Et il faut croire que j’ai bien fait, parce que Le Soldat Désaccordé a été une excellente, excellente lecture.

Une histoire d’amour en pleine guerre mondiale

Pourtant, il est clair que je ne fais pas partie du “lectorat cible”, ayant toujours eu du mal avec les histoires qui se passent pendant la guerre. Que ce soit en films ou en livres, elles me mettent mal à l’aise. Et autant dire qu’ici l’auteur ne lésine pas avec les descriptions bien détaillées des réalités de la guerre. Mais tout ça est finalement resté supportable, parce que Le Soldat Désaccordé est aussi (et surtout) une histoire d’amour.

Le destin d’Emile et Lucie est une histoire d’amour belle et tragique, digne de figurer aux côtés d’autres romances d’anthologie. Elle marque nos esprits et restera dans les mémoires. Les lecteurices au cœur tendre ne pourront qu’être séduits, et auront la garantie que leurs émotions seront malmenées comme rarement elles l’ont été. Pour tout dire, cette lecture m’a furieusement donné envie de revoir Un long dimanche de fiançailles, les deux récits ayant finalement de nombreuses résonances.

Mais il y a évidemment une vraie réalité historique qui a été respectée par l’auteur. On sent que de nombreuses recherches ont été faites pour nous immerger au plus proche de l’ambiance de l’époque, ce qui est éminemment bien fait.

Tout cela fait du Soldat Désaccordé un roman qui loue le pouvoir des histoires (avec ce narrateur qui compulse tous les récits et les témoignages qu’il peut trouver) et fait en même temps un vrai devoir de mémoire, qui est encore plus percutant alors qu’une nouvelle guerre a lieu aux portes de l’Europe à peine 100 ans après, donnant ainsi l’impression que tout se répète inlassablement.

Le Soldat Désaccordé et sa plume inégalée

Mais le plus gros point fort du Soldat Désaccordé tient sans aucun doute dans la plume de Gilles Marchand, qui est tout simplement magnifique. Pour tout dire, ça fait très longtemps que je n’avais pas lu un roman aussi bien écrit. Son style est poétique et imagé, rythmé et plein de sonorités. Et ce sont donc des qualités qui sont sublimées par la version audio, qui fait ressortir ses spécificités et les amplifie pour rendre cette histoire encore plus unique et hypnotique. Laurent Natrella, le narrateur, possède une voix grave et râpeuse, à la fois bourrue et douce, ce qui était parfait pour cette histoire, nous donnant l’impression qu’un vieux baroudeur/poilu/grand-père nous racontait vraiment cette histoire.

Le Soldat Désaccordé est donc un très bon roman, qui m’a plusieurs fois fait monter les larmes aux yeux et qui restera longtemps imprimé dans mes souvenirs de lectrice. L’entretien avec l’auteur à la fin du livre audio m’a d’ailleurs confortée dans mon ressenti, celui-ci étant très intéressant. Je précise simplement que ma note finale (16/20) n’est pas plus élevée étant donné que j’avais en fin de compte deviné pas mal de révélations avant qu’elles ne soient annoncées – ce qui est le seul petit bémol que je pourrais reprocher au roman, mais qui n’enlève rien à sa qualité.

En bref

En bref, Le Soldat Désaccordé de Gilles fut une excellente lecture qui m’a émue aux larmes. Entre tragédie historique et tragédie romantique, ce roman magnifiquement écrit ne pourra que te bouleverser pour une expérience de lecture difficilement oubliable – en particulier grâce à la qualité de la version audio avec laquelle je l’ai découvert.

Ma note

Ma note : 16/20

La citation du Soldat Désaccordé

Je repensai à un vieil officier qui m’avait dit un jour que les dates gravées sur une pierre tombale n’avaient pas de valeur en soi : que ce qui comptait, c’était le trait d’union.

J’ouvris l’enveloppe et j’en sortis une petite feuille de papier plié en quatre. Un trait d’union vaut bien un poème.

Gilles Marchand, Le Soldat Désaccordé

Le mot de la fin

C’est la fin de ce premier retour de lecture pour le Prix Audiolib 2024 qui commence sous les meilleurs auspices ! Entre-temps, j’ai déjà terminé une seconde écoute pour l’occasion, et une troisième est en cours. Alors sois sûr que je ne vais pas tarder à revenir t’en parler !

Et bien sûr, je n’oublie pas que j’ai une liste longue comme le bras de chroniques en retard qu’il faut absolument que je prépare… Promis, je me remets sérieusement au travail pour retrouver un rythme et te présenter tout ça sans (trop) tarder !

D’ici là, je te souhaite un bon samedi ainsi que d’excellentes lectures !

Avant de partir, viens me dire en commentaires si tu avais déjà lu ou entendu parler du Soldat Désaccordé avant de lire cette chronique, et si cette histoire t’intrigue !

À bientôt pour un nouvel article !

Amandine Stuart

5/5 - (35 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

2 Commentaires

  1. EStival 12 mars 2024

    Merci de m’avoir fait découvrir ce livre. Je n’aime pas les livres sur le thème de la guerre, j’ai dévoré ce livre en une journée. Quel beau récit .

    • Amandine Stuart 12 mars 2024 — Auteur d'un article

      Mais avec plaisir !

      C’est vrai que ce n’est pas un livre vers lequel je serai allé naturellement, mais je pense vraiment qu’il vaut le coup de sortir de sa zone de confort.

      Heureuse qu’il t’ait plu !

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2024 Des rêves dans la marge

Thème par Anders Norén