Des rêves dans la marge

Des lectures variées et des avis sincères

Chronique Lecture | L’Assassin Royal – T2 : L’Assassin du Roi, de Robin Hobb

Couverture du livre L'Assassin du roi, le deuxième tome de la saga L'Assassin Royal, de Robin Hobb

Précédemment dans la série

Couverture du livre L'Apprenti Assassin, le premier tome de la saga L'Assassin Royal, de Robin Hobb
Clique sur la couverture pour voir ma chronique

Résumé de L’Assassin du Roi

Les Pirates rouges sèment la désolation dans les Six-Duchés. Le royaume ne dispose que de ressources limitées pour les combattre. Le roi est seul, entouré d’une cour qui intrigue, d’une armée qui doute et… d’un assassin royal. Fitz est à présent devenu une arme redoutable. Il maîtrise le Vif – la faculté de communiquer avec les animaux – et l’Art. Guerrier accompli, rompu à tuer, il incarne la justice du roi. Une charge d’autant plus lourde qu’il lui faut faire obstacle aux ambitions du prince Royal, un usurpateur en puissance…

Éditions J’ai lu

Fiche technique

Titre L’Assassin Royal – T2 : L’Assassin du Roi

Autrice : Robin Hobb

Édition – Collection : J’ai lu – Imaginaire (n°6036)

Nombre de pages : 416

Première parution : 21.03.1996

Âge : À partir de 15 ans

Formats & Prix : Grand Format : 20.90€  Poche : 8.70€  Ebook : 8.49€  Audio : 25.95€ (ou un crédit)

Mon format de lecture : J’ai découvert ce livre dans sa version audio, lue par Sylvain Agaësse.

Mon avis sur L’Assassin du Roi

Comme pour le premier tome, je me suis totalement retrouvée embarquée dans les aventures de Fitz ! On replonge sans problème dans le quotidien de Castelcerf aux côtés de ses habitants – au passage, le Fou est définitivement devenu mon personnage chouchou. La romance prend beaucoup de place, mais elle m’a bien séduite. J’ai surtout aimé le tableau du premier amour d’adolescence que l’autrice dépeint avec beaucoup de justesse. Maintenant, je trouve aussi qu’il ne se passe finalement rien de très significatif dans ce tome. Sans oublier que certains éléments m’ont chagrinée, notamment le fait que Fitz tombe des nues à la fin quand il découvre une soi-disant-révélation… alors que c’était limpide depuis le début ! Il est super perspicace sur plein d’autres choses, sauf sur le plus important. Et personne ne fait rien à ce propos de tout le bouquin !! C’était vraiment incompréhensible !

Ma note

Ma note : 15/20

La citation de L’Assassin du Roi

Un grand calme m’envahit. J’avais fait ce qu’il fallait, aujourd’hui. Je le sus comme un fait indéniable. Mon devoir était odieux et avilissant, mais c’était le mien, et je l’avais accompli. Pour mon peuple.

Robin Hobb, L’Assassin Royal – T2 : L’Assassin du Roi

Le mot de la fin

C’est la fin de cette mini-chronique expresse ! Mais tu peux toujours aller jeter un œil aux six autres avis que j’ai publiés aujourd’hui… Et on se retrouvera dès samedi pour une nouvelle chronique, un peu plus replète cette fois-ci. Alors, pour être certain⋅e de ne pas passer à côté, je t’encourage chaleureusement à aller t’inscrire à la newsletter (tu seras ainsi averti⋅e par mail dès qu’un nouvel article sera publié sur le blog) ou à venir me retrouver sur Instagram où je publie tous les jours de nouveaux contenus littéraires !

Avant de partir, viens me dire en commentaires si tu as toi aussi trouvé ce deuxième tome passablement moins consistant que le premier !

À bientôt pour un nouvel article !

Amandine Stuart

4.9/5 - (31 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2024 Des rêves dans la marge

Thème par Anders Norén