Des rêves dans la marge

Des lectures variées et des avis sincères

Chronique Lecture | La Mystérieuse Affaire de Styles, de Agatha Christie

Couverture du livre La Mystérieuse Affaire de Styles d'Agatha Christie

Résumé de La Mystérieuse Affaire de Styles

Tous ceux qui l’entouraient pouvaient tirer profit de la mort de Mrs Ingelthorp, riche maîtresse de la propriété de Styles : son second mari, Alfred Ingelthorp ; ses beaux-enfants, maintenus dans sa dépendance financière ; Cynthia, sa jeune protégée… Et tous auraient pu se procurer la strychnine qui l’a tuée. Mais pourquoi Hercule Poirot protège-t-il si obstinément Alfred Ingelthorp, alors que celui-ci se défend à peine contre les soupçons grandissants qui pèsent sur lui ? Patience ! Nous ne comprendrons qu’aux dernières pages le subtil jeu de stratégie qui s’est noué entre ces deux hommes, aussi redoutablement intelligents l’un que l’autre. Dès ce premier roman, publié en 1920, Agatha Christie démontre son extraordinaire habileté à nous tenir en haleine jusqu’au bout, alors même que les circonstances, les personnages, les indices nous sont parfaitement connus. Et surtout, elle campe le duo qui devait faire sa gloire : celui du petit détective belge et de son fidèle Hastings.

Éditions Le Livre de Poche

Fiche technique

Titre La Mystérieuse Affaire de Styles

Autrice : Agatha Christie

Édition – Collection : Le Livre de Poche – Policier / Thriller

Nombre de pages : 223

Date de parution : Octobre 1920

Âge : À partir de 13 ans

Prix : 6.40€

Remarque : J’ai lu ce livre dans le cadre de l’édition 2024 du Challenge Read Christie.

Remarque Bis : J’ai découvert ce livre dans sa version audio, lue par Samuel Labarthe.

Mon avis sur La Mystérieuse Affaire de Styles

C’est avec beaucoup de curiosité et d’enthousiasme que j’ai attaqué le premier livre de ma PAL pour le Challenge Read Christie : La Mystérieuse Affaire de Styles – qui est, pour la petite histoire, le tout premier roman de l’autrice.

Une rencontre réussie avec l’autrice

Et ma foi, cette première rencontre avec la reine du crime fut une expérience de lecture tout à fait réussie ! Je me suis très vite prise au jeu de l’enquête autour de la mort de Mrs Ingelthorp, la riche propriétaire d’une propriété dans la campagne anglaise, quelques mois après son mariage avec un homme de vingt ans son cadet qui est loin de faire l’unanimité auprès de l’entourage de la défunte (que ce soit ses fils, sa belle-fille, ses protégés, ses amies ou ses employés).

Même si je dois avouer que les premiers chapitres de La Mystérieuse Affaire de Styles ont pu être assez laborieux dans leur mise en place étant donné que l’on rencontre beaucoup de personnages (et donc beaucoup de futurs suspects) aux noms souvent proches. Il faut donc très vite retenir leurs noms, descriptions et relations avec la victime… Mais une fois que le tableau est clair dans notre esprit, on n’a plus qu’à se laisser porter par les mystères qui résident au sein de la propriété de Styles Court.

Gif représentant Hercule Poirot, pour illustrer mon avis sur La Mystérieuse Affaire de Styles

Hercule Poirot mène l’enquête

Mystères qui sont mis au jour par le célèbre Hercule Poirot, inspecteur belge exilé en Angleterre pour échapper à la Première Guerre Mondiale qui fait rage. J’ai tout de suite éprouvé une certaine affection, doublée d’une totale fascination, pour cet enquêteur à l’œil aiguisé. Il nous entraîne avec lui dans ses cheminements de pensées, ses théories et ses recherches d’indices. Mais la solution ne sera pas si aisée à trouver au vu du nombre de suspects, qui avaient tous une bonne raison d’en vouloir à Mrs Ingelthorp.

J’ai soupçonné tout le monde… Excepté le véritable coupable ! Moi qui pensais avoir un bon esprit de déduction et un instinct sur lequel on pouvait compter, je me suis totalement fait avoir. Et j’ai envie de dire : tant mieux ! Parce que c’est la preuve que cette enquête était vraiment bien ficelée. Elle nous emmène sur de nombreuses pistes qui ne semblent mener nulle part mais qui se révèlent finalement toutes être reliées entre elles… Enfin voilà, je ne voudrais surtout pas risquer de trop en dire, mais sache que La Mystérieuse Affaire de Styles fait chauffer nos méninges, et ce jusqu’à la grande révélation.

La Mystérieuse Affaire de Styles sublimée par sa version audio

J’en profite pour te dire que j’ai lu cette histoire dans sa version audio, et que je pense que ma bonne impression pour le roman n’y est pas étrangère. En effet, il est lu par Samuel Labarthe qui, si tu ne le connais pas, joue notamment dans la série télé des Petits Meurtres d’Agatha Christie. J’ai trouvé ce choix de narrateur tout à fait à propos, non seulement parce que j’apprécie ce genre de clin d’œil, mais aussi parce que la voix de l’acteur colle parfaitement à l’ambiance du roman où le célèbre chic anglais règne en maître. C’était un bonheur à écouter, autant pour les accents raffinés que pour le style distingué que Samuel Labarthe met dans son interprétation.

Il va donc sans dire que je vais m’empresser d’aller piocher le prochain livre de ma PAL pour le challenge, Le Meurtre de Roger Ackroyd – qui, je l’espère, me régalera tout autant !

Couverture du livre Le Meurtre de Roger Ackroyd d'Agatha Christie
Clique sur la couverture pour voir ma chronique

En bref

En bref, La Mystérieuse Affaire de Styles d’Agatha Christie fut une première rencontre très concluante avec l’autrice. Même si le début de ma lecture a été rendu difficile par le grand nombre de personnages, ce point a vite été remplacé par mon attachement et ma fascination pour Hercule Poirot et son travail. L’enquête m’a totalement menée en bateau, et ce pour mon plus grand plaisir. C’est donc une lecture que je te conseille, en particulier si tu as l’occasion de la découvrir dans sa version audio qui est remarquablement interprétée par Samuel Labarthe.

Ma note

Ma note : 14/20

La citation de La Mystérieuse Affaire de Styles

Poirot eut un sourire plein d’indulgence.

– Vous avez lâché la bride à votre imagination. L’imagination est une qualité lorsqu’elle sert, mais un défaut si elle commande. Plus l’explication est simple, plus elle est probable.

Agatha Christie, La Mystérieuse Affaire de Styles

Le mot de la fin

C’est la fin de cette chronique qui sort un peu de l’ordinaire sur le blog, n’étant pas du tout habituée au genre policier. Mais une chose est sûre : je peux déjà te dire que c’est loin d’être la dernière ! On se retrouve donc bientôt pour revenir sur un autre roman de l’autrice :

D’ici là, je te souhaite un bon mercredi ainsi que d’excellentes lectures !

Avant de partir, viens me dire en commentaires si tu as déjà lu un roman d’Agatha Christie – et qu’en est-il de celui-ci en particulier !

À bientôt pour un nouvel article !

Amandine Stuart

5/5 - (32 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

2 Commentaires

  1. Lydia Gatti 4 mai 2024

    Dans mon adolescence, j’ai lu presque tous les romans d’Agatha Christie parce que ma mère les adorait et avait toute la collection.
    J’ai pris beaucoup de plaisir à les lire. J’avais un petit faible pour les histoires de Miss Marple mais j’adorais les autres. Ta chronique m’a donné envie de les relire. Merci.
    Lydia

    • Amandine Stuart 4 mai 2024 — Auteur d'un article

      C’est vrai que je trouve que si chaque roman peut se lire séparément, l’autrice a réussi à créer un superbe effet de série qui, une fois l’un terminé, nous donne envie d’en prendre un autre, puis un autre, puis un autre…

      Je suis resté aux côtés d’Hercule Poirot pour le moment, mais j’avoue que je suis aussi curieuse de découvrir son homologue féminine – il me semble d’ailleurs qu’au moins une de ses enquêtes se trouve dans ma PAL de l’année… Hâte de la découvrir !

      Amandine Stuart

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2024 Des rêves dans la marge

Thème par Anders Norén