DES RÊVES DANS LA MARGE

Jennifer L. Armentrout, Le Sang et la Cendre – T.01

Résumé de l’éditeur

Alors que la rivalité grandit entre deux royaumes ennemis depuis toujours, une jeune femme dont le destin était tout tracé voit ses certitudes voler en éclats, et plus que tout… son cœur.

Une pucelle…

Choisie depuis sa naissance pour inaugurer une nouvelle ère de son royaume, la vie de Poppy n’a jamais vraiment été la sienne. Ses parents ont été tués quand elle était jeune et elle vit depuis recluse et surprotégée. Une vie solitaire, sans être touchée ni même regardée, sans contact avec l’extérieur et avec un seul moment à attendre : le jour de son Ascension.

Un devoir…

L’avenir du royaume tout entier repose sur les épaules de Poppy, mais elle n’est pas sûre de vouloir de cette destinée. Parce qu’elle a un cœur, une âme et qu’elle préfèrerait combattre les créatures qui ont causé son malheur. Et quand Hawke, un garde d’honneur chargé de la protéger jusqu’à son Ascension, fait irruption dans sa vie, il remet en question ses croyances, jusqu’à la tentation de l’interdit.

Un royaume…

Abandonné par les dieux et craint par les mortels, un autre royaume déchu se soulève, déterminé à reprendre ce qui lui est dû par la violence et la vengeance. Et alors que la menace se rapproche, Poppy est non seulement sur le point de perdre son cœur et d’être jugée indigne par les dieux, mais aussi sa propre vie à mesure que tout ce qui constituait son univers s’écroule inexorablement.​

De Saxus

Fiche technique

Titre Le Sang et la Cendre – T.01

Autrice : Jennifer L. Armentrout

Édition : De Saxus

Nombre de page : 663

Date de parution : 28.10.2021

Âge : À partir de 17 ans

Prix : 19.90€

Mon avis

Mes lectures d’Octobre ayant été plus formidables les unes que les autres, c’est une nouvelle excellente lecture que je te présente aujourd’hui. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que je l’attendais de pied ferme depuis une éternité, j’ai nommé Le Sang et la Cendre de Jennifer L. Armentrout.

En plongeant dans cette histoire, j’ai découvert une héroïne comme je les aime : à la fois forte, rebelle, indomptée, qui sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas, mais aussi exploitée par un système, en besoin d’affection et en proie à de vieux démons qui la tourmente. Franchement, j’adore Poppy. C’est certainement une des meilleures figures féminines créée par JLA (après Katy bien sûr, parce que rien ne pourra jamais dépasser Lux 💚).

Et puis il y a Hawke. H.A.W.K.E. Retiens bien ce prénom, parce que tu risques d’en entendre beaucoup parler à l’avenir. Même si, en ce qui le concerne, mon enthousiasme est moindre que celui qu’éprouve la plupart des gens (et ce pour des raisons qu’il serait trop spoilant de t’expliquer ici), je suis bien obligée d’admettre qu’il reste indubitablement un personnage que j’ai réellement apprécié. Et pour cause, il est mystérieux, attentionné, non-surprotecteur, taquin, a toujours les mots justes.

En réalité, c’est vraiment un personnage complexe -et encore plus qu’on ne le pense, à mon avis-, mais pour résumer ça je dirais qu’il pousse Poppy à se dépasser et à ouvrir des portes qu’elle n’avait même pas entraperçues jusque-là, tout ça en étant respectueux et à l’écoute. Et puis il y a un charisme qui ne gâche rien à ce portrait, bien au contraire. Bref, on aime Hawke. Ma seule réserve se porte sur la manière dont il risque d’évoluer dans les prochains tomes. Tout dépend de la direction que choisira de prendre l’autrice. Peut-être qu’elle parviendra à me surprendre. J’attends de découvrir ça avec impatience !

L’univers de fantasy pure n’a pas non plus à rougir de sa composition. Il est riche, dur, complexe et plein de surprises, mais sans jamais nous perdre. Le système politique et religieux est aussi ultra intéressant et bien trouvé. Enfin voilà, un équilibre parfait dans lequel on prend plaisir à évoluer pour toujours plus de découvertes !

En ce qui concerne le rythme, j’ai trouvé la première partie du roman un peu lente. Mais c’est normal, il faut bien un petit temps que tout se mette en place, rencontrer les personnages, comprendre les enjeux… Et même si je pense que cette partie introductive aurait pu être plus courte et dynamique, elle est vite oubliée une fois le premier quart dépassé. Ensuite, les événements ne font que s’accélérer et augmenter en intensité… pour arriver à la fin de ce premier tome.

Je ne vais pas te mentir : Je me doutais de la première grosse révélation finale à 100% (mais ce n’est pas grave parce que c’était quand même bien trouvé, c’est juste moi qui suis trop forte 🤣), et on était plutôt sur du 70% quant à la deuxième grosse révélation (ce qui est mieux 😅). Et sinon, toujours à la fin, il y a aussi eu la réaction que Poppy a eu sur un point précis qui m’a légèrement fait grincer des dents, mais je lui pardonne pour l’instant (parce que tout le monde n’est pas parfait 😎).

Enfin bref, je pense que tu l’auras compris, c’était véritablement une excellente lecture comme sait les écrire JLA, mais avec ce petit truc en plus qui différencie cette histoire de toutes les autres qu’elle a pu nous offrir. Un roman que je te recommande chaleureusement et pour lequel j’attends la suite avec grande impatience !

La citation

Après avoir pris une légère inspiration, je tournai la tête pour lui faire complètement face. Pas de profil caché, ni de voile ou de masque qui dissimulait mes deux cicatrices. Mes cheveux avaient été tressés, puis enroulés en chignon. Eux non plus ne dissimulaient rien. Hawke pouvait voir tout ce que je lui avais dévoilé à La Perle Rouge et bien plus. Il voyait les cicatrices. Je me préparai à l’inévitable, comme le duc l’avait prédit, car au fond de moi, que Teerman comprenne pourquoi ou non, la réaction de Hawke m’affecterait.

Cela me ferait bien plus mal que de raison.

Mais il était hors de question que je le montre.

Le menton relevé, j’attendis qu’une expression de choc, de dégoût ou, pire, de pitié se peigne sur son visage. Je n’imaginais pas une autre réaction. La beauté était une chose hautement convoitée et vénérée. La perfection, encore plus.

Elle était considérée comme un trait divin.

Les yeux dorés de Hawke parcoururent mon visage. Son regard était si intense que je sentais sa caresse sur mes cicatrices, mes joues et même mes lèvres. Un frisson dansa le long de mes épaules, puis il plongea de nouveau les yeux dans les miens. On resta un long moment ainsi, à se toiser. Toute trace d’oxygène sembla quitter la pièce. J’avais chaud comme si j’étais restée trop longtemps au soleil.

Tandis que je l’observais, je n’arrivais pas à déterminer ce que je lisais dans ses yeux. Dans tous les cas, je n’y décelai ni choc ni dégoût, et encore moins de la pitié. Son visage était neutre. Parfaitement neutre. Il y avait bien quelque chose dans son expression et dans la forme de sa bouche, mais j’ignorais de quoi il s’agissait.

Le duc reprit la parole d’une voix faussement agréable. « Elle est vraiment unique, vous ne trouvez pas ? »

Je me crispai.

« La moitié de son visage est une oeuvre d’art », murmura-t-il. J’eus soudain très froid, puis très chaud et mon estomac se retourna. « L’autre est une tragédie. »

Un tremblement descendit le long de mes bras, mais je gardai la tête haute et résistai à l’envie d’attraper quelque chose, n’importe quoi, pour le jeter au visage du duc.

La duchesse parla, mais je n’entendis pas ses paroles. Hawke avança vers moi sans me quitter des yeux. « Les deux moitiés sont aussi belles que l’ensemble. »

Mes lèvres s’entrouvrirent et j’inspirai vivement. Je ne vis pas la réaction du duc, mais je ne doutais pas qu’elle fut cataclysmique.

Jennifer L. Armentrout, Le Sang et la Cendre – T.01

Ma note

Le mot de la fin

Tu as envie de rencontrer Poppy et Hawke ? À moins que ce ne soit déjà fait ?

Amandine Stuart

5/5 - (3 votes)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2022 DES RÊVES DANS LA MARGE

Thème par Anders Norén