DES RÊVES DANS LA MARGE

Naomi Novik, Déracinée

Résumé de l’éditeur

Depuis toujours, le village de Dvernik est protégé des assauts du Bois – une forêt maléfique douée d’une volonté propre – par le «Dragon», un puissant magicien. Celui-ci, en échange de ses services, prélève un lourd tribut : à chaque génération, la plus jolie jeune femme de la communauté disparaît dans sa tour. Cette année, c’est Kasia qui sera choisie. Forcément, c’est la plus belle, la plus populaire. Personne n’en doute, et encore moins Agnieszka, qui n’a jamais voulu de cet honneur. Mais les choses ne vont pourtant pas se passer comme prévu, et Agnieszka va découvrir un monde au-delà de l’entendement…

J’ai lu

Fiche technique

Titre Déracinée

Autrice : Naomi Novik

Édition – Collection : J’ai lu – Imaginaire

Nombre de page : 512

Date de parution : 26.09.2018

Âge : À partir de 16 ans

Prix : 8.50€

Mon avis

Étonnamment, malgré toutes les chroniques sur ce livre qui ont fleuries, je n’ai jamais pensé que ça pourrait être une histoire pour moi. Mais avec la vidéo de Mrs Bookyarmond qui en a fait une critique élogieuse et la sortie du deuxième roman de l’autrice, j’ai fini par m’y pencher de plus près…

Et j’ai découvert une nouvelle petite pépite !

Pour être tout à fait clair, je crois même avoir tout aimé dans ce roman.

L’écriture de l’autrice est magnifique et envoûtante. Elle sait retranscrire les émotions, l’indicible, l’inatteignable. Mais surtout, elle sait donner un rythme décadent à son histoire, de sorte qu’à partir du moment où j’ai ouvert ce livre, j’ai été incapable de faire autre chose que de le continuer.

Il y a de l’action, du mystère, du danger, du pouvoir, des sentiments, de l’humour, … Et par-dessus tout, il n’y a aucun cliché. Rien à quoi nous pourrions nous attendre, que ce soit dans les rebondissements, les messages ou dans la construction des personnages.

Et d’ailleurs, parlons-en de ces personnages. Je les aime. Surtout Agnieszka. Parce qu’elle est quelconque. Elle n’est pas jolie, pas très douée dans ce qu’elle entreprend, pas non plus très soigneuse. Mais elle est intelligente, débrouillarde, et raisonnablement tête-brûlée. Par bien des aspects, elle m’a fait penser à Ophélie de La Passe-Miroir. Et je suis persuadée qu’elle te plairait aussi.

Autre point fort de ce roman : c’est un one-shot. Au bout des 500 et quelques pages que fait ce livre, l’histoire se conclut pour de bon. Nous avons toutes les réponses à nos questions, et ne ressentons pas ce goût d’inachevé. Nous sommes comblés.

Bref, c’est vraiment un incontournable du genre, que je ne peux que te recommander.

Original.

Complet.

Transcendant !

La citation

– Maintenant, explique-moi : à quoi jouais-tu ? m’interrogea-t-il.

Ses prunelles froides et brillantes étaient suspicieuses.

– J’avais juste envie de lire un livre, répondis-je. Je ne… je ne pensais pas à mal en…

– Et tu as décidé de retirer L’Invocation de Luthe des étagères pour faire un brin de lecture ? rétorqua-t-il, sarcastique. Et comme par hasard…

Mon regard vide et alarmé dut alors le convaincre, car il s’interrompit et me dévisagea avec un agacement non feint.

– Tu as décidément un don inégalé pour provoquer des catastrophes.

Naomi Novik, Déracinée

Ma note

Amandine Stuart

Qu'as-tu pensé de cet article ?

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021 DES RÊVES DANS LA MARGE

Thème par Anders Norén